François Compaoré remis en liberté

692 0

François Compaoré, interpellé le 29 octobre 2017 à Paris, a été remis en liberté, en attendant que les autorités judiciaires françaises jugent de son extradition ou non vers le Burkina.

La Cour d’appel de Paris a décidé de remettre en liberté François Compaoré, interpellé le 29 octobre 2017 à Paris.  

« Il est laissé en liberté. L’audition s’est déroulée en quelques minutes et personne n’a demandé à ce qu’il soit placé en détention», a indiqué son avocat Me Olivier Sur, selon ses propos rapportés par Jeune Afrique.

Il peut librement voyager, mais devra d’abord formuler une demande aux autorités françaises. Ses passeports lui ont été retirés, assure Jeune Afrique. Une nouvelle audience est prévue pour décider si le frère cadet de Blaise Compaoré sera extradé ou pas vers le Burkina.

François Compaoré est inculpé par la justice burkinabè pour « incitation à assassinats » dans l’affaire de la mort du journaliste Norbert Zongo. Un mandat d’arrêt international a été délivré contre lui.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *