Les « Koudou du Faso » 2017 : Les meilleurs acteurs récompensés 

1379 0

OXFAM Burkina et ses partenaires ont organisé du 27 au 29 octobre 2017 à Ouagadougou la 4e édition des « Koudou du Faso ». Une foire dédiée à la promotion et à la visibilité des producteurs agricoles et des restauratrices burkinabè. Après 3 jours de promotion des produits locaux et produits agricoles nationaux, l’heure était à la récompense, ce dimanche 29 octobre 2017.

Les « Koudou du Faso » est une aubaine offerte aux restaurateurs burkinabè pour valoriser aussi bien sur le plan culinaire que nutritionnel les produits locaux et de faire de bonnes affaires à travers cette foire.

« Notre ambition était de dire aux Burkinabè, qu’ils peuvent satisfaire leurs besoins alimentaires en qualité  et en quantité en se contentant de ce qui est produit et transformé au Burkina Faso »,  a  laissé entendre le directeur pays de OXFAM, Omer Kaboré.

La 4e édition des « koudou du Faso » a été marquée par une série d’activités et des plaidoyers. La confédération paysanne du Faso, les restaurateurs et restauratrices ont posé des doléances à l’endroit du ministère en charge de l’agriculture. Il s’agit, entre autres, de l’application totale de la mesure relative à la prise en compte des mets et produits locaux  dans les cérémonies administratives publiques au niveau national.

La cérémonie de récompense

Egalement, la création d’un centre de formation dans le domaine de la restauration des mets locaux et la prise des mesures pour limiter la concurrence des produits étrangers. Le représentant du ministre en charge de l’agriculture, Tenga Ramdé,  a fait comprendre que « l’aspiration au progrès économique et social passe par l’essor du secteur agricole qui constitue la principale source de devises pour la majorité de la population ».

Par ailleurs, les  « Koudou du Faso »,  c’est une mise en évidence des talents et capacités des producteurs et transformateurs burkinabè à travers une exposition vente des produits agricoles, un concours d’art culinaire et la vente de mets locaux.

Lire aussi « Promotion des produits locaux : Voici les « Koudou du Faso », 4e édition » 

Pendant 3 jours, les producteurs et transformateurs ont rivalisé de talents pour montrer une diversité de mets locaux. Ainsi, dans la catégorie exposition des produits transformés, le premier prix est revenu à Madame Diallo avec son « savon à base de lait de vache  « Savon NAFORE ». Dans la catégorie des produits non transformés, c’est madame Sedogo qui l’emporte avec son miel brut.

Le présidium de la cérémonie des “koudou du Faso” 2017

La section restauration, dans la catégorie boisson a été remportée par madame Bassono Florence avec son « jus de patate douce à chair orange » et au niveau de la catégorie entrée, c’est Marie Delphine Somé  qui l’emporte avec sa «salade composée de Moringa ».

Par contre, la catégorie dessert est revenue à Rosine Charlotte Dipama avec sa « crème glacée aux feuilles et graines de Moringa » et dans la catégorie plat de résistance, la victoire est à Blandine Bouda avec son plat « Noaga la beogo », qui gagne une somme de 200 000 FCFA et une moto. 

En rappel, la troisième édition des « Koudou du Faso » s’est tenue le samedi 19 octobre 2013 au SIAO.

Jules César KABORE
Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *