UFR/SJP : Les anciens étudiants volent au secours de la bibliothèque

L’initiative pour l’équipement de la bibliothèque de l’UFR/SJP (Unité de formation et de recherche en Sciences juridiques et politiques) de l’université Ouaga II a remis des ouvrages à la bibliothèque de ladite UFR. C’était le samedi 11 novembre 2017, à l’Université Joseph Ki-Zerbo.

Lancée le 28 mai 2016, c’est ce jour samedi 11 novembre 2017 que l’initiative pour l’équipement de la bibliothèque de l’UFR/SJP de l’université Ouaga II a remis des ouvrages.

« On est parti d’un constat en tant qu’anciens de la faculté. On a vu que la bibliothèque de la faculté était un peu dans un état de délabrement avancé », a déclaré le président de l’initiative, Abdoulaye Sedgo. Il ajoute qu’en tant qu’anciens qui ont bénéficié des prestations de cette bibliothèque, ils  se sont sentis interpelés et c’est grâce à la contribution de toutes les promotions de l’UFR qu’ils ont pu collecter 22 500 000 FCFA.

Une somme qui a permis de doter la bibliothèque de 226 ouvrages prioritaires d’une valeur de plus de 7 500 000 FCFA et aussi l’abonner à 6 revues prioritaires de droit sur 5 ans pour une valeur d’environ 14 millions F CFA. Quant à la deuxième phase du projet lancée ce samedi, Abdoulaye Sedgo confie qu’ils comptent mettre en place une bibliothèque numérique.

Le Pr Stanislas Ouaro, président de l’université Ouaga II, a pour sa part rappelé que l’initiative est partie d’un cri de cœur des enseignants de la faculté qui a poussé les anciens étudiants à réagir. « Ces ouvrages vont permettre aux étudiants et aux enseignants chercheurs de pouvoir disposer d’ouvrages d’édition récente et de qualité pour leurs travaux », a laissé entendre le Pr Stanislas Ouaro.

Pour la prochaine étape, c’est de doter l’université d’une bibliothèque numérique de pointe afin de permettre aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs de pouvoir bénéficier d’ouvrages de qualité.

Aimé KPODA

Pour Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page