Education non formelle : La fondation Karanta tient son 10e conseil

Le ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation en collaboration avec la Fondation Karanta a organisé du 23 au 24 novembre 2017 à Ouagadougou la 10e session du Conseil de Fondation Karanta.

La Fondation Karanta, « foyer d’apprentissage, en langue mandingue », est un organisme public de droit international regroupant 6 pays dont la Côte-d’Ivoire, le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, le Niger et le Sénégal. Créée en 2000, la fondation dont le siège est à Bamako au Mali, a pour objectif de mutualiser toutes les initiatives, les ressources humaines, matérielles et financières pour lutter contre la pauvreté par le biais de l’éducation non-formelle.

Le représentant du ministre en charge de l’éducation nationale, Yombo Paul Diabougou, a expliqué que « c’est pour permettre aux jeunes non scolarisés ou déscolarisés de bénéficier d’éducation et d’alphabétisation non formelle et de formation pré-professionnelle ».

Les participants de la session du conseil de Fondation Karanta

La présente session du Conseil de Fondation Karanta vise à examiner les activités et les programmes, le budget prévisionnel de 2017 et le renouvellement de la présidence du conseil de la fondation.

Selon l’administrateur général de la fondation Karanta, Lansana Chérif, c’est l’intégration à travers la formation. Il a également précisé que la session du conseil de fondation est une rencontre statutaire, de réflexion sur la vie de l’institution.

Lansana Chérif, l’administrateur général de la fondation Karanta,

« Cette session servira à conduire les orientations et à prendre des décisions idoines qui contribueront à la pérennisation du fonctionnement de notre structure. Face aux nombreux défis auxquels nos pays sont confrontés, l’alphabétisation et l’éducation non formelle pourrait jouer un rôle déterminant notamment le long des frontières » a-t-il fait comprendre.

Jules César KABORE

Burkina 24



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page