Burkina : Une académie pour la société civile 

669 0

L’ONG Diakonia, en partenariat avec le ministère en charge de l’administration territoriale et l’Université Ouaga II, a organisé une cérémonie de lancement de l’académie des organisations de la société civile ce lundi 27 novembre 2017 à Ouagadougou.

On assiste au réveil d’une société civile dynamique, émergente qui améliore sa capacité d’analyse critique et qui entend être présente dans toutes les sphères de décision, décidée à assurer sa mission de veille sur les questions de gouvernance. Cependant, elle est souvent indexée pour sa faible capacité contributive dans la conception, la mise en œuvre des politiques et pour son manque de professionnalisme. 

Un besoin de renforcement de capacités de ces acteurs demeure donc une nécessité. C’est dans ce sens que l’ONG Diakonia a entrepris la création d’une académie pour le renforcement des capacités des organisations de la société civile (OSC).

La présentation de l’académie

Luther Yaméogo, directeur pays de l’ONG Diakonia,  a rappelé que « l’idée de la mise en place d’un centre de capacitation des ONG et associations (CCOA) au Burkina Faso est née de la capitalisation des meilleures pratiques et meilleures expériences de la société civile qui ont été mises en exergue par le forum dénommé « AFRICACAPACITES ».

 A l’issue de ce forum de dialogue, les OSC ont convenu de la nécessité de la mise en place d’un institut référentiel ou d’une académie. A l’image de la Maison de l’entreprise, dans le secteur économique privé, elles ont souhaité avoir un dispositif de capacitation.

C’est ainsi que Diakonia avec ses partenaires ont pris l’initiative de mettre en place une académie qui permettra à la société civile de mieux s’organiser, d’avoir des personnes compétentes en leadership et en management. Ce lundi 27 novembre 2017, c’était la cérémonie de lancement de cette structure avec la signature de convention entre Diakonia et l’Université Ouaga II.

Luther Yaméogo a fait comprendre qu’« avec  cette académie, nous pouvons dire que la société civile revient en force dans le triptyque du dialogue avec la gouvernance démocratique et jouera pleinement son rôle».

Les participants à la cérémonie de lancement

Le Ministre en charge de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo, a salué l’initiative. « Les OSC sont aujourd’hui, un pan très important dans le cadre de la démocratie. De nos jours, la démocratie s’accommode de la société civile, structure de veille, d’alerte et d’interpellation. Mon département qui est en charge des libertés publiques encourage cette initiative qui vise à faire en sorte que la société civile puisse avoir un organe et une structure de rencontre », a-t-il mentionné.

Stanislas Ouaro, président de l’Université Ouaga II, a signifié que le rôle de sa structure est d’assurer la formation, la délivrance des certificats et de diplômes dans le domaine du management des OSC avec Diakonia et ses partenaires. La cérémonie de lancement de l’académie a été marquée par une présentation devant de nombreux  représentants d’OSC.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *