11-Décembre 2017 à Gaoua : Sous le signe de la diversité culturelle

1760 0

Ce lundi 11 décembre 2017, la région du Sud-ouest a vibré au rythme de la célébration de la fête nationale tournante de la date d’accession à l’indépendance du Burkina Faso. C’est Gaoua, cité du Bafoudji  capitale de la région, qui a abrité cette année la cérémonie commémorative. Exécution de l’hymne national, revue des troupes et défilé ont ponctué la cérémonie.

Lire aussi 👉👉👉 11-Décembre 2017 : Le défilé en images

Après Kaya en 2016, c’est Gaoua qui a accueilli les festivités de la fête nationale dans la région du Sud-ouest marquant la commémoration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso. La revue des troupes, le défilé militaire et civil ont ponctué la cérémonie commémorative sous le thème : « Diversité culturelle, citoyenneté responsable pour un Burkina Faso solidaire et harmonieux ».

5 000 défilants dont 1 700 militaires, paramilitaires et 3 300 civils ont pris part à la parade. Les ministères, les régions et les entreprises ont présenté leur savoir-faire à la population de Gaoua.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a laissé entendre que “la célébration de Gaoua a tenu toutes ses promesses“. Le rendez-vous est pris pour le 11 décembre à Manga en 2018. 

En rappel, le 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso à Gaoua, en chiffres, c’est 26 milliards de F CFA investis par l’Etat et ses partenaires.

La somme a servi aux travaux de construction de deux cités, de 312 logements sociaux, 163 logements économiques, de la maison de l’appelé, de l’auberge du 11-Ddécembre, d’un stade régional, d’une gare routière et d’un marché « modernes », d’un centre féminin de formation, de bitumage de 50 kilomètres d’artères à l’intérieur de la ville et d’une salle polyvalente de 500 places et de réunions.

Jules César KABORE et Oui KOETA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *