Assassinat de Norbert Zongo : 19 longues années d’attente

766 0

Dans le cadre de la commémoration du 19e anniversaire du drame de Sapouy, le collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et la coalition provinciale de lutte contre la vie chère, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) ont organisé une marche meeting ce mercredi 13 décembre 2017 à Ouagadougou.

13 décembre 1998 – 13 décembre 2017, cela fait 19 ans que Norbert ZONGO et ses compagnons ont été assassinés et brûlés sur la route de Sapouy.

Ce mercredi 13 décembre 2017, les organisations qui luttent pour la manifestation de la vérité sur l’affaire Norbert Zongo, ont organisé à la Place de la Nation une marche meeting pour commémorer le 19e anniversaire de l’assassinat de Norbert Zongo et ses 3 compagnons d’infortune.

Au terme de la marche, les participants ont encore montré leur « détermination » afin que les crimes économiques et de sang ne restent pas « impunis ». Le collectif et la CCVC invitent les militants à ne pas baisser la garde. 

Pour Chrysogone Zougmoré, président du Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP), la commémoration du 13-Décembre de cette année est placée sous le thème : « Par des actions citoyennes fortes, poursuivons la lutte pour un traitement diligent et sérieux des dossiers de crimes de sang et de crimes économiques, contre la vie chère, pour les libertés et l’indépendance véritable ».

Concernant la justice, l’épouse de Norbert Zongo, Geneviève Zongo, présente à la cérémonie, a laissé entendre que « nous attendons toujours pour voir si François Compaoré sera extradé au Burkina Faso ou pas ».  Elle s’en remet à Dieu pour l’éclatement de la justice pour son époux et ses compagnons.

Les coordinations nationales du collectif et la CCVC s’engagent à poursuivre la lutte, sans relâche, pour la vérité et la justice pour toutes les victimes de crimes restés jusqu’ici impunis. Une minute de silence a été observée pour la mère de Norbert Zongo, décédée le 1er décembre 2017.

Jules César KABORE

Burkina 24

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *