Transfert de compétences : Le MENA et les communes se concertent

1671 0

Les responsables du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA) et des collectivités territoriales se concertent les 14 et 15 décembre 2017 à Ouagadougou. Ces journées de concertation entrent dans le cadre des transferts de ressources et de compétences aux communes.

Le Burkina Faso a adopté la décentralisation comme axe de développement et d’enracinement de la démocratie. Cette forme d’organisation de l’administration du territoire confère aux collectivités territoriales le pouvoir de s’administrer librement à travers une participation effective des populations à l’exercice du pouvoir et à la gestion des affaires locales.

A travers la décentralisation, il est prévu le transfert des compétences et des ressources aux collectivités territoriales. Depuis plusieurs années, des compétences ont été transférées aux communes dans six domaines dont celui de l’enseignement primaire et de l’alphabétisation. « Cela se traduit par un partage de rôles et de responsabilités entre le ministère de tutelle (MENA) et les communes », a indiqué le représentant du ministre de l’éducation, Eric Bénon, lors de l’ouverture des journées de concertation entre les deux partenaires.

Pour le Directeur des services sociaux, représentant le Maire de Ouagadougou, Robert Ouédraogo, ces séances de concertations sont une opportunité pour renforcer la collaboration dans le transfert des compétences. Il faudrait travailler, dit-il, à pérenniser ce cadre.

Ces journées d’échanges sont axées sur la situation du transfert des cantines scolaires au profit des écoles, du cartable minimum ainsi que les infrastructures éducatives et la gestion des COGES. Il s’agit de réfléchir notamment sur l’exécution et le suivi des ressources et compétences transférées et sur les difficultés qui entravent le bon déroulement des transferts afin d’y remédier.

« Le cadre de concertation entre le MENA et les collectivités territoriales est proposé comme une instance visant à améliorer la collaboration et la communication entre les deux pour un développement harmonieux du système éducatif dans le contexte de la communalisation intégrale. Les communes constituent des points stratégiques pour le MENA », a informé Eric Bénon, Directeur de Cabinet du ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

L’activité réunit à Ouagadougou, du 14 au 15 décembre 2017, responsables des collectivités territoriales et du ministère de l’éducation nationale. Elle se tient sous le thème général « Collaboration MENA – Collectivités territoriales : Quelles contributions pour une mise en œuvre réussie du PNDES dans le secteur de l’éducation ».

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *