Musique : Sobra Kalowa invite à écouter « Zoula »

1380 0

Sobra Kalowa vient de faire son entrée dans l’univers musical burkinabè à travers son album « Zoula » sorti officiellement le 2 décembre 2017 à Ouagadougou. Reçue à Burkina 24 ce vendredi 15 décembre 2017, elle a devisé sur cette œuvre musicale qui parle de respect.

En entendant « Zoula », on aurait pu penser au village de Laurent Bado, l’homme politique. Mais Sobra Kalowa fait la rectification.   Le nom de son album, le tout premier de sa carrière musicale, veut dire en langue kassena,  « le respect ».

Le condensé de musique est composé de  sept titres. « Zoula »,  « Bissa », « Lougou Tiogui », « Cœur brisé », « Loura », « Nabinou » et « Saprophyte » sont chantés en deux langues, le kassena et le français.

 Ce tout nouveau-né dans l’univers musical disserte sur différents problèmes sociaux et appelle au respect dans les différentes communautés. Gourounsi, mariée à un Bissa, l’artiste a fait un clin d’œil à la parenté plaisanterie dans le titre « Bissa ». Un trait culturel qui pour elle  est un moyen pour calmer les tensions sociales.

“Zoula” en A cappella

Burkina24

 L’histoire d’amour entre Sobra (qui signifierait une personne attentive aux conseils) et la musique a débuté dès le berceau. «Ma carrière musicale a débuté depuis l’école primaire. J’ai suivi les cours de musique traditionnelle avec ma maîtresse Mme Marthe Nasse, et à travers les troupes de mon village dans le Nahouri  que ma mère encadrait. Une formation musicale qui va continuer plus tard avec mon inscription en 2010 à l’INAFAC où j’appris avec Alouis Nikiema », raconte-t-elle.  

Depuis l’orchestre de son église où elle prête sa voix, Sobra Kalowa entre en studio pour sortir « Zoula » qu’elle sert aux mélomanes depuis le 2 décembre 2017.

Yvette Kalowa/Zouré, de son nom à l’état civil, est née en 1980 à Pô dans la province du Nahouri. Mariée et mère d’un enfant, sa formation en comptabilité et gestion commerciale ne l’empêche pas d’exercer ses talents de chanteuse et compositrice.

Saly OUATTARA

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *