Festival Bambifooot 2017 : Pour la promotion du football à la base

1836 0

La Fédération burkinabè de football (FBF) organise un festival de football dédié aux enfants des deux sexes âgés de 9 à 11 ans. Il s’agit d’une opération financée par la Fédération internationale de football et Association (FIFA) dans le cadre du programme Forward.

Un Festival pour promouvoir le football à la base. C’est la nouvelle idée de la Fédération burkinabè de football (FBF) en partenariat avec la FIFA. Ce nouveau concept qui a pour nom Bambifoot a pour objectif d’offrir un cadre d’expression aux joueurs âgés de moins de 12 ans, généralement pas pris en compte par les centres de formation dans leurs recrutements et formation, selon Ousmane Sawadogo, le directeur technique national.

Cette couche est aussi exclue des systèmes de compétitions de la FBF. Ce festival vise aussi pour objectif selon Ousmane Sawadogo d’ «identifier et de détecter les talents en âge en vue de les suivre précocement, de sensibiliser les acteurs du sport et de l’Education sur la nécessité de promouvoir la prise en charge des moins de 12 ans et de peaufiner la formation de base des éducateurs de niveau licence D ».

Pour cette première édition, la FBF a retenu quatre ligues qui, ont la particularité de disposer d’encadreurs déjà formés à la gestion de telles compétitions, selon les propres mots de Ousmane Sawadogo. Il s’agit de la Ligue du Centre (Ouagadougou), la Ligue des Haut-Bassins (Bobo Dioulasso), la Ligue du Centre-Est (Tenkodogo) et la Ligue de l’Est (Fada N’Gourma).

Cette compétition qui se tient du 26 au 30 décembre 2017 va regrouper près 600 garçons et filles scolarisés ou non scolarisés à travers les écoles primaires, les centres de formation, les clubs de football affiliés à la FBF, des inscriptions à titre individuel. Les différentes équipes composées au départ seront recomposées au fil des matchs pour que les enfants aient l’opportunité de découvrir d’autres partenaires de jeu.

Les cinquante premiers enfants de chaque demi-finale seront retenus pour la finale pour les villes de Ouagadougou et Bobo et 100 pour celles de Tenkodogo et Fada N’Gourma.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *