Ouagadougou : La police veille sur les fêtes

233 0

La direction régionale de la police nationale du Centre a mis en place un dispositif pour veiller sur les fêtes de fin d’année.

Revue de troupes

Burkina24

Les fêtes de fin d’année se passeront à Ouagadougou sous la vigilance des éléments de la police nationale. La direction régionale de la police du Centre a déployé un dispositif depuis le 15 novembre 2017, a annoncé le directeur régional, le commissaire principal de police Joseph Toni, lors d’un point de presse ce 23 décembre 2017.

Le commissaire principal Joseph Toni invite les populations à se conformer aux contrôles

Ce dispositif, qui s’étend jusqu’au 15 janvier 2018, concernera, entre autres, le contrôle d’identité, l’éclairage, le contrôle d’engins et de véhicules avec ou sans immatriculation et la surveillance de la circulation.

Au moins 1 040 éléments déployés chaque jour

Pour ce dernier point, au « minimum 1 040 éléments » seront déployés chaque jour aux différents carrefours de la capitale, a révélé le commissaire principal Bonswindé Sankara, au gouvernail du Commissariat central de police de Ouagadougou.

Le Burkina est plongé dans un contexte sécuritaire marqué par le terrorisme. Les policiers se veulent rassurants. « Les dispositions ont été prises. Rien n’a été oublié », a déclaré le commissaire Sankara, sans rentrer dans les détails.

« Les dispositions ont été prises. Rien n’a été oublié »

Mais ces hommes et femmes tendent la main aux habitants de la capitale et les appellent à la compréhension et à la collaboration. « J’invite les populations à se conformer aux contrôles », a indiqué le directeur régional Joseph Toni.  « Que chacun soit vigilant, qu’ils essaient de nous comprendre et qu’ils collaborent avec nous car nous avons besoin également de leur collaboration », a ajouté le commissaire Sankara.

Après avoir souhaité de bonnes fêtes et une  année 2018 marquée « par moins de vols et d’agressions », le Commissaire Toni a remis les journalistes aux mains du commissaire Sankara pour assister au départ des troupes  vers leur mission du jour.

Abdou ZOURE

Burkina24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre