L’ONATEL SA partenaire officiel du Fasofoot à hauteur de 250 millions de F CFA

1809 0

La société de téléphonie ONATEL SA et la Fédération burkinabè de football (FBF) ont  noué un partenariat de sponsoring du championnat national burkinabè, de la Coupe du Faso et la Nuit des lauréats. L’objectif de cette signature de convention s’inscrit dans l’ambition d’élever le niveau du Fasofoot.

A travers cette signature de convention, l’ONATEL et la FBF espèrent développer le championnat local

250 millions de francs CFA pour trois ans. Tel est le montant de la convention signée entre la société de téléphonie ONATEL et la Fédération burkinabè de football le jeudi 28 décembre 2017 au siège de l’instance dirigeante du football burkinabè.

« Pour ce présent partenariat, l’ONATEL accompagne la fédération burkinabè de football dans le développement du championnat national, de la Coupe du Faso et de la Nuit des lauréat avec une enveloppe financière globale d’environ 250 millions de francs CFA pour les saisons 2017-2018 à 2019-2020 », a souligné le directeur général de l’ONATEL SA Sidi Mohamed Naïmi. Selon lui, ce soutien au football burkinabè s’inscrit dans le cadre de ses actions citoyennes en faveur du développement du sport et du football en particulier. Depuis 2014, les deux structures ont signé des conventions dans ce sens.

« L’accompagnement de l’ONATEL vise à relever le niveau de ce sport par une compétitivité à la base pour l’émergence du Fasofoot », a ajouté Sidi Mohamed Naïmi. Il reconnait avec la FBF que c’est en travaillant à la compétitivité des clubs que le Burkina pourra parvenir à se hisser et se maintenir parmi les grandes nations du football.

« C’est avec cette vision et cette aspiration de la fédération pour le football burkinabè que ONATEL, leader des télécommunications au Burkina, accompagne depuis 2014 en vue de traduire dans le concret le rêve de tous les amoureux du sport roi », a insisté Sidi Mohamed Naïmi qui reconnait aussi que les besoins sont énormes pour le développement du football burkinabè. C’est pourquoi, le directeur général de l’ONATEL SA a appelé d’autres partenaires à suivre son exemple.

Désormais, la FBF et l’ONATEL forment une équipe pour le développement du football burkinabè

Pour le président de la Fédération burkinabè de football (FBF) Sita Sangaré « cet engagement des deux structures n’a pour intérêt que le développement du football burkinabè ». Selon lui, ce partenariat avec l’ONATEL SA va aider à booster le football burkinabè. L’organisation du championnat national de football de première division coûte déjà 300 millions de francs CFA à cette structure, selon Sita Sangaré.

Il rassuré les partenaires que sa structure va travailler à respecter les clauses du contrat qui permettront de nouer d’autre partenariats.

Sita Sangaré a profité de l’occasion pour rappeler que les Etalons locaux, constitués uniquement des joueurs évoluant dans le championnat national, sont qualifiés pour le prochain Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football prévu au Maroc au mois de janvier 2018.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *