Mairie de Ouagadougou : La Brigade verte à l’honneur

943 0

Les femmes du maire de la commune de Ouagadougou ont eu une attention particulière de la part de leur « mari », le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé ce 30 décembre 2017 à Ouagadougou. La commune de Ouagadougou a posé un geste de solidarité à l’endroit de ces vaillantes femmes de la Brigade verte, qui travaillent d’arrache-pied pour rendre la ville un peu plus propre. Le maire a remis une enveloppe d’une valeur de 1,5 million de F CFA et un chèque d’assurance aux agents de la Brigade verte.

La tradition a été respectée, a indiqué le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé. Ce 30 décembre 2017, la municipalité a rendu hommage à la Brigade verte de la capitale.

« 3000 femmes qui tous les matins sont à l’ouvrage pour rendre les artères de notre capitale propres au point même d’en faire des envieux. Beaucoup de capitales africaines ont tiré l’expérience de ce travail communautaire (…). Et depuis 22 ans, elles font ce travail. Il est normal qu’à l’orée de l’année nouvelle,  nous puissions les réunir et faire un acte de solidarité et les encourager pour le travail qu’elles font. Elles ont déjà des reconnaissances »,  a affirmé le maire de la commune de Ouagadougou.

Il a été question d’assurance pour les agents de la Brigade verte. Armand Béouindé, s’explique : « Ce travail est un travail à risque(…). Elles sont aux abords de la route et malheureusement souvent il y a des accidents. Nous avons voulu négocier avec les compagnies d’assurances une police qui puisse les couvrir en cas d’accidents. Nous avons trouvé une bonne formule qui les satisfont et la réactivité de ces sociétés d’assurances permet qu’en cas de blessures d’accidents elles puissent être prise complètement en charge ».

Tout en souhaitant une bonne année 2018, il appelle les citoyens de la ville de Ouagadougou à aimer leur ville,  les citoyens de la ville de Ouagadougou à s’investir chaque jour, de  ne pas se décourager et aller vers la construction du Burkina à travers celle de la capitale.

Armand Béouindé, n’est pas parti de la cérémonie les mains vides. « Ses femmes » lui ont montré également prouvé leur marque d’attention en lui délivrant une attestation de reconnaissance.

Irmine KINDA

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *