Santé et Justice au Bénin : Les travailleurs en colère contre le retrait de leur droit de grève

758 0

Au Bénin, les travailleurs de la santé, de la justice, de la police républicaine n’ont plus droit à la grève. C’est ce qu’a décidé l’Assemblée nationale en début janvier 2018. Une loi qui suscite la colère des syndicats de la santé et de la justice qui ont lancé des mots d’ordre de … grève.

Au Bénin, les députés ont adopté un statut général de la fonction publique ainsi qu’une loi interdisant le droit de grève aux magistrats et aux agents de la santé, entre autres. Ceci pour éviter les conséquences d’éventuelles grèves sur les secteurs essentiels.

Une décision qui n’est pas du goût des syndicats des magistrats et de la santé qui ont lancé des mots de grève pour protester contre ce qu’ils considèrent comme un “recul démocratique”.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *