Lutte contre le terrorisme au Burkina : 200 interpellations, des camps d’entrainement détruits

1037 0

Les opérations du Groupement des Forces Antiterroristes (GFAT) de l’armée nationale burkinabè ont permis de procéder à environ 200 interpellations en fin d’année 2017 ainsi que la neutralisation d’engins explosifs et des camps d’entraînement.

L’état-major général des armées, dans un communiqué, a indiqué que les unités du GFAT, dans le cadre de leurs opérations dans le Nord du Burkina, ont enregistré 200 interpellations. 33 individus ont été transférés aux forces de police et de gendarmerie pour enquête et les autres ont été libérés.

A en croire toujours l’état-major, les unités du GFAT ont découvert  et détruit des zones de refuge et des camps d’entrainement des groupes armés terroristes. Des armes, des munitions, du matériel entrant dans la fabrication d’engins explosifs ont été récupérés.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *