Youssouf Kaboré : « On a beaucoup de choses à corriger »

1018 0

A la 84e minute, Youssouf Kaboré aurait pu donner la victoire aux Étalons contre les Palencas Negras d’Angola dans le premier match du groupe D du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Mais, après avoir éliminé le gardien adverse avec les buts ouverts, l’Étalon s’est mal repris,  ratant son tir, dégagé également par un défenseur angolais. Finalement, les deux équipes ont réalisé un match nul (0-0).

S’il avait réussi son geste, les Étalons auraient pu s’imposer après avoir subi le match pendant toute la rencontre ce mardi 16 janvier 2018 à Agadir (Maroc). Youssouf Kaboré préfère mettre cet échec sur la malchance. « On aurait pu marquer à la fin. Mais, peut-être qu’on n’a pas eu de chance », confie le sociétaire de l’ASFA Yennenga.

Toutefois, Youssouf Kaboré garde espoir pour la rencontre à venir le samedi 20 janvier prochain contre le Congo victorieux dans son opposition contre le Cameroun. « C’est le premier match. On a beaucoup de choses à corriger et j’espère qu’aux prochains matchs, on va gagner et se qualifier. On va corriger beaucoup de choses », insiste-t-il.

Et pour cela, il compte bien sur l’appui du coach Drissa Malo Traoré dit Saboteur : « Le coach est là, il va nous donner quelques secrets, des consignes pour pouvoir marquer des buts et gagner le match ».

Il reste encore deux matchs aux Étalons pour se qualifier en quart de finale de CHAN Maroc 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre