Burkina # Congo : «Retrouver l’envie de jouer », selon Sita Sangaré

1231 0

Les Étalons locaux du Burkina affrontent les Diables Rouges du Congo à l’occasion de leur deuxième sortie du groupe D au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018 le samedi 20 janvier à 19h. Le Président de la Fédération burkinabè de football (FBF) Sita Sangaré espère que l’équipe burkinabè retrouvera la combativité qui lui a manqué lors de sa deuxième sortie.

« Contre le Congo, c’est une autre adversité. Je crois que les joueurs, forcément, vont se hisser au niveau de l’adversité pour nous gratifier d’un bon spectacle. Dans tous les cas, nous avons dit aux enfants que c’est vrai, c’est une compétition et l’essentiel pour eux c’est de jouer et se faire plaisir d’abord et ensuite procurer du plaisir à tout un peuple », apprend Sita Sangaré, le Président de la Fédération burkinabè de football présent au Maroc pour cette 5e édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).

De son analyse, la sélection locale burkinabè doit simplement retrouver ce qui a fait sa valeur mais aussi retrouver une envie de jouer qu’il n’a pas vue lors du match nul (0-0) contre l’Angola. « Je crois d’ailleurs pour le premier match, ce qui nous a manqué, c’est la combativité. Cela est paradoxal parce qu’une équipe comme le Burkina est généralement caractérisée par sa combativité d’abord », constate Sita Sangaré qui poursuit : « si toutes les balles vous êtes dominées par l’adversaire, il est difficile que vous puissiez réaliser quelque chose dans le match. Il nous faut donc travailler à retrouver simplement l’envie de jouer et d’aller chercher la victoire ».

Toutefois, certains joueurs ont manqué à l’équipe burkinabè face à l’Angola pour des raisons de blessures. Sita Sangaré pense que le visage des Étalons locaux changera si le sélectionneur Drissa Malo Traoré dit Saboteur retrouve ses blessés. «Il s’agit de Mohamed Sylla de Salitas et Augustin Abem du Rail Club du Kadiogo (RCK).  Je crois qu’on peut s’attendre à voir une toute autre équipe du Burkina Faso », assure Sita Sangaré.

L’équipe locale du Burkina affronte ce samedi à 19h les Diables rouges du Congo à Agadir.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *