Entrepreneuriat agricole: Bientôt un forum à Ouagadougou

618 0

L’association « IKA KELE », qui signifie en langue malinké «  ton combat » organise du 17 au 19 mai 2018 à Ouagadougou, la 1ere édition du forum des jeunes entrepreneurs du secteur de l’agriculture et de l’alimentaire dénommé « JAGRO’Forum » qui veut dire jeunesse, agriculture et alimentaire. Le comité d’organisation a tenu un point de presse ce samedi 20 janvier 2018 à Ouagadougou.

Le Burkina Faso possède un potentiel de production et de transformation agroalimentaire faiblement valorisé. Pourtant, le secteur agricole occupe environ 80% de sa population active. On note que la filière est émaillée d’énormes difficultés.

Il s’agit entre autres, d’une mauvaise organisation du secteur agricole, des problèmes de commercialisation liés à la faiblesse de l’intégration de l’économie agricole au marché sous régional, des difficultés d’accès aux intrants et un faible niveau d’équipement de transformation des produits agricoles locaux et des difficultés de financement.

Selon l’association « IKA KELE », qui signifie en langue malinké «  ton combat », l’une des difficultés majeures est le manque de synergie entre tous les acteurs impliqués dans la chaîne de valeurs (producteurs agricoles, fabricants et vendeurs de matériels, d’équipement et intrants, acheteurs professionnels, transformateurs, transporteurs, restaurateurs et consommateurs).

C’est dans cette optique de favoriser le développement du secteur de l’agriculture, de l’alimentaire et de contribuer à la lutte contre le chômage que l’association « IKA KELE » organise la 1ere  édition du forum des jeunes entrepreneurs du secteur de l’agriculture et de l’alimentaire dénommé « JAGRO’Forum » qui veut dire jeunesse, agriculture et alimentaire.

« Entrepreneuriat agricole et agroalimentaire des jeunes : innovations et opportunités d’affaires ». C’est sous ce thème que se tiendra cette rencontre de tous les acteurs de  la chaîne agricole du 17 au 19 mai 2018 à Ouagadougou. Des conférences plénières, des ateliers thématiques, des déjeuners d’affaires, des expositions vente, la nuit des trophées « IKA KELE », tels sont les différents points de cette première édition.

Ousseni Ouédraogo, Président de l’association, a fait comprendre que l’objectif du concours vise entre autres, à soutenir les lauréats en leur attribuant une aide financière, en leur donnant accès à un programme d’accompagnement et à un pool d’experts.  

Également « à sensibiliser les jeunes à considérer la création d’entreprise agricole comme une véritable option de vie professionnelle », a-t-il ajouté. Par ailleurs, il a fait savoir que ce sont environ 300 participants qui sont attendus avec la Côte d’Ivoire comme invitée d’honneur. Concernant le budget estimatif de cette édition, Ousseni Ouédraogo a fait savoir qu’il est à l’ordre de 30 millions de FCFA.

Jules César KABORE

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *