Union panafricaine de la jeunesse : L’UA va-t-elle annuler la réélection de Francine Muyumba

L’Union Africaine a listé un certain nombre d’irrégularités qui pourraient l’emmener à annuler la réélection de la Congolaise Francine Muyumba à la tête de l’Union panafricaine de la jeunesse.

La Commission de l’Union africaine, le plus important organe de l’Union africaine, s’est désolidarisée de l’ élection de Francine Muyumba à la tête de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ), la plus haute fonction au sein de l’organe regroupant la jeunesse à l’Union africaine. Elle serait entachée de nombreuses irrégularités insistant sur le fait que le quorum n’aurait pas été atteint.

Sur 55 Pays Membres de l’Union Africaine, 29 pays étaient représentés au congrès”, fait remarquer un communiqué publié sur le site de l’UA. “10 des 29 pays Membres présents ont boycotté l’élection suite aux allégations selon lesquelles la procédure électorale a été manipulée…Dans ses règlements, l’Union Africaine opte pour une gouvernance démocratique et des procédures régulières. De ce fait, la Commission de l’Union Africaine ne reconnaît pas et ne supporte pas des procédures frauduleuses ou des décisions qui vont à l’encontre de ses principes”, tranche le communiqué.

La Commission de l’Union africaine a décidé de ne pas reconnaître le nouveau Comité exécutif présenté par Francine Muyumba du fait des pétitions déposées par le département de la jeunesse.

La réplique de l’entourage de Francine Muyumba ne s’est pas faite attendre. Selon un de ses collaborateurs, seul le président en exercice de l’UA a le plein pouvoir pour annuler cette élection, contredisant le président de la commission Moussa Faki sur la question de l’adoption du quorum. Pour elle, “33 pays sur les 44 de plein droit” ont pris part au vote.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                    Burkina24

Source: Africanews



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page