Police municipale de Ouaga : 16 engins volés remis à leurs propriétaires

487 0

Il y a de cela deux ans que dame A.B a perdu sa moto. Aujourd’hui, heureuse est-elle de retrouver sa monture par le biais de la police municipale. Cette dernière a procédé à la remise d’engins volés retrouvés à leurs propriétaires légitimes ce jeudi 25 janvier 2018.

La police municipale dans le cadre des missions de sécurité publique ont interpellé au cours de l’année 2017, 1 411 véhicules à quatre roues, 867 tricycles et 11 857 engins à deux roues pour diverses infractions. En termes de recettes, cela équivaut à plus de 214 millions de F CFA pour le budget communal, selon la police municipale.

La cérémonie de remise d’engins volés retrouvés ce 25 janvier 2018 n’aurait pas eu lieu sans  la collaboration de la police municipale avec les services de contrôle de fichiers, de la gendarmerie nationale et de la police nationale. La vérification des documents des engins saisis a permis de faire ressortir 16 volés déclarés.

Une des propriétaires des engins volés retrouvés s’est exprimée à cette cérémonie. A.B  a montré bonne mine, même si dit-elle, « la moto n’est plus en bon état, mais l’essentiel c’est qu’on l’a retrouvée. La moto a été retrouvée deux ans après. Vraiment, je n’espérais plus. Je n’y croyais plus », a-t-elle indiqué. Elle remercie le travail abattu par les policiers et interpelle les autorités à plus de soutien en matériels pour les policiers.

La cérémonie a été marquée par la présence du deuxième adjoint au maire de la ville de Ouagadougou, Moustapha Semde, représentant Armand Béouindé. A cet effet, il a procédé à la remise symbolique des engins  à leurs propriétaires légitimes et salué par la même occasion, le travail des policiers et des Forces de défense et de sécurité. Il a indiqué que son département ne ménagera aucun effort pour soutenir les policiers en matériels pour qu’ils puissent mener à bien leurs missions.

A noter que dans le cadre des missions de sécurité publique, la police municipale a conduit 710 animaux en fourrière pour cas de divagation dans la ville.

Irmine KINDA

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre