Liberté et indépendance dans le monde : L’appel de l’ANC

292 0

En Afrique du Sud, le nouveau comité exécutif du Congrès national africain (ANC) a réaffirmé son soutien indéfectible au droit inaliénable du peuple sahraoui à la liberté et à l’indépendance. Le parti politique, qui a été dirigé par Nelson Mandela, condamne notamment le retrait du Maroc du processus de paix conduit par l’ONU.

A l’occasion de la célébration du 106e anniversaire de la création de l’ANC, en mi-janvier 2018, le président du parti au pouvoir en Afrique du Sud, Matamela Cyril Ramaphosa, a réitéré dans son discours « le droit inaliénable du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination et à l’indépendance ».

Le comité a condamné également le retrait du Maroc du processus de paix, sous l’égide des Nations Unies, appelant l’ONU à ramener les deux parties à la table des négociations. Dans le même contexte, Cyril Ramaphosa a relevé que l’ANC, par sa tradition politique internationale, partageait la souffrance de tous les peuples du monde qui vivent guerres et conflits. « L’ANC réaffirme son engagement à apporter un soutien concret au peuple palestinien opprimé », a-t-il dit.

S’exprimant sur la situation en Afrique, le chef du Congrès national africain a fait part de sa préoccupation quant au trafic d’êtres humains et à l’esclavage. L’ANC travaillera, affirme-t-il, avec ses partenaires sur le continent et ailleurs pour combattre ces pratiques. Les responsables du parti sudafricain ont par ailleurs appelé les Etats-Unis à lever l’embargo économique contre Cuba.

Pour rappel, l’ANC, membre de l’Internationale socialiste, a été fondé en 1912 par un groupe de personnalités éminentes opposées à la politique de discrimination raciale en Afrique du Sud. Matamela Cyril Ramaphosa, 65 ans, a été élu en décembre 2017 à la tête du parti, succédant au Chef d’Etat, Jacob Zuma.

Rassemblés par Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre