Ouaga : Il se suicide après avoir assassiné sa copine

274 0

Dans la nuit du 4 février 2018, P.K de l’Unité d’intervention polyvalente de la police nationale, se donne la mort après avoir assassiné sa copine.

Les deux corps sans vie de P.K., en poste à l’Assemblée nationale, et de sa petite amie ont été retrouvés dans une mare de sang,  dans un quartier non loti vers Ouaga 2000 selon nos confrères de l’Observateur Paalga. Censé être de garde dans la nuit du drame, le défunt ne s’était pas présenté à son poste.

 Toujours selon les confrères de l’Observateur Paalga, P.K et sa petite amie traversaient des moments difficiles et ce dernier ne cachait pas « son intention de commettre l’irréparable ».  Un ami proche de défunt, consterné témoigne : « on ne sait vraiment pas ce  qui s’est passé pour qu’il en arrive à cette extrémité (…) le défunt avait des soucis avec la fille en question et nous lui avions conseillé de mettre fin à cette relation… ».

Priscille Jinette BANSE (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre