Méningite : Le Burkina se prépare

177 0

Le Burkina se prépare à faire face à une éventuelle épidémie de méningite. 

Une rencontre préparatoire de la saison épidémique, 2017-2018 de la méningite  a eu lieu le 9 février 2018 à Ouagadougou à l’initiative du ministère burkinabè de la santé. Elle a réuni les acteurs de la santé et les gouverneurs de régions.

« En organisant dès le début de l’année, la rencontre préparatoire de la saison épidémique, le ministère de la santé souhaite partager l’information juste avec l’ensemble des acteurs afin d’asseoir les bases de succès de la gestion de la saison épidémique en général, et d’une éventuelle épidémie de méningite en particulier », a expliqué le ministre de la santé Nicolas Méda. 

Selon le chef du département, si les résultats de la lutte menée ces dernières années contre la maladie sont encourageants,  le risque de survenue de la méningite n’est pas à écarter. Depuis 2010, en effet, le Burkina Faso a réalisé une campagne de vaccination de masse préventive contre la méningite à méningocoque A.

Ce qui a considérablement fait baisser le nombre de cas de méningite passant de 6837 cas en 2010 à 2648 en 2017. Néanmoins, l’absence de prémunition naturelle de la population marquée par la présence des germes tels le Neisseria meningitidis (Nm) W, du pneumocoque est un potentiel nid de déclenchement d’une épidémie au Burkina.

A écouter le ministre, des mesures ont été prises pour enclencher la riposte. D’où cette rencontre pour que tous les décideurs régionaux soient au même niveau d’information. « C’est le moment propice pour affiner notre préparation afin que nous soyons prêts à affronter les éventuelles situations épidémiques », explique Pr Nicolas Méda. 

Les objectifs spécifiques de la rencontre, selon le ministère, sont, entre autres, de présenter le plan préparatoire et de riposte à une éventuelle épidémie de méningite en 2018 adopté en conseil de ministres et de faire un plaidoyer auprès des gouverneurs pour une plus grande implication de tous les acteurs régionaux dans la gestion des épidémies de méningite ainsi que d’autres maladies. 

Burkina24


Photo : DCPM Ministère de la santé

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre