Burkina : La Chambre de commerce présente  son bilan d’activités de 2017

154 0

 Le bureau consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a dressé le bilan de l’An I de la mandature 2016-2021, ce vendredi 16 février 2018.

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso a dressé ce vendredi 16 février 2018 le bilan de ses activités de l’année précédente.  

Des projets majeurs inscrits dans le Plan Stratégique de la mandature visant à assurer la relance de l’économie et à renforcer la performance du secteur privé burkinabè ont été présentés. Aussi, désormais, il est possible pour les entrepreneurs d’avoir réponses à leurs préoccupations en appelant directement le nouveau centre d’appel au 3408.

Pour le Président de la CCI-BF, Mahamadi Savadogo, cette conférence  de presse s’inscrit dans une logique de redevabilité vis-à-vis de la communauté des affaires. Le Directeur Général de la CCI BF,  Issaka Kargougou, a présenté un bilan jugé satisfaisant.

Quelques  réformes majeures ont été opérées au sein de la CCI BF, notamment sur le plan stratégique et  institutionnel. Il notre qu’il y a eu en 2017, une concertation du bureau consulaire avec les autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses, avec les acteurs du secteur informel, les associations et groupements professionnels du secteur privé. Egalement, une charte d’éthique et de déontologique a été signée et un règlement intérieur adopté.

Sur le plan institutionnel, il y a eu entre autres, l’adoption d’un nouvel organigramme et la relecture du manuel des procédures administratives, financières et comptables.

En outre, des négociations entreprises avec la Banque Mondiale ont abouti à un financement de 600 millions de FCFA pour le renforcement des capacités des acteurs dans le secteur du pastoralisme dans le Sahel. Aussi, des négociations sont en cours avec l’Union Européenne. 5 milliards de F CFA pour la mise en place d’un projet de développement des grappes d’entreprises huilerie, coton, miel, énergie solaire.

Il est également à noter que la CCI-BF annonce avoir un taux d’exécution global physique du plan d’action sur la mandature 2016-2021 de 47% par rapport à la prévision. Avec 74% du taux d’exécution physique des actions du plan stratégique programmé en 2017.

Quelques perspectives prévues pour l’année 2018 sont la construction d’une technopole académique pour 3,6 milliards de F CFA, l’opérationnalisation de la société SAFINE SA pour 2 milliards de F CFA et enfin la célébration du jubilé des 70 ans de  la CCI-BF prévue pour juin 2018.

Priscille Jinette BANSE (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *