Coupe de la Confédération : L’EFO éliminée à domicile

L’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) a quitté prématurément la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 à Ouagadougou contre l’Olympic Star FC du Burundi. L’EFO avait pourtant tenu en échec cette même formation en déplacement (0-0).

Aucune équipe burkinabè en compétition africaine. Après l’élimination du Rail Club du Kadiogo (RCK) en Ligue africaine des champions, c’est au tour de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) de quitter la Coupe de la Confédération après sa défaite (1-0)  au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Avec le match nul de zéro but partout au Burundi,  toutes les deux équipes avaient grandement leur chance de se qualifier pour le tour suivant. Ce nul vierge était un score-piège pour l’EFO qui va le payer au prix fort.

Le premier coup de  massue intervient à la 9e minute de jeu. L’arbitre malien exclut l’Ivoirien Kassoum Doumbia pour une faute supposée sur Baba Mbazumutima. L’EFO est réduite à 10 donc dès la 9e minute. Conséquence immédiate, le club est freiné dans sa lancée.

Une deuxième période fatale à l’EFO

Il va subir le match.  L’Olympic Star FC occupe mieux le terrain tandis que les Stellistes sont toujours en retard sur le ballon.  Le raté de Adama Zoungrana est anecdotique.

La deuxième période est meilleure pour l’EFO qui joue plus dans le camp adverse. C’est dans un tel contexte que les Burundais créent le holdup (0-1) grâce à Slim Saidi (55e).

Après un coup-franc repoussé par la défense burundaise à la 66e, le ballon est repris par Abdoulaye Zongo. Sa frappe est contrée de la main par un joueur burundais dans la surface de réparation. Adama Zoungrana rate le penalty. Normal, le banc burundais ne peut que jubiler après ce raté.

Plus rien d’intéressant ne sera enregistré malgré les six minutes de temps additionnel.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24


But : 55e Slim Saidi

EFO: Aimé Zongo, Narcisse Bambara, Assane Guimbou, Abdoulaye Zongo, Fousseni Beao, Ismael Ouédraogo, Abou Fofana (66e Aly Abass Koanda), Abdoul Abass Guiro (49e Yannick Pognongo), Ousmane Konvolbo (70e Halipha Sédogo), Kassoum Doumbia, Adama Zoungrana

Remplaçants : Nourdina Balora, Mohamed COulialy, Walid Mohamed Guira, Yannick Pognongo, Halipha Sédogo, Aly Abass Kouanda, Ahmed Koné

Coach  : Brama Kaboré


Olympic Stars FC : Lucien Watulasi, Tally Kamongo (50e Christian Kabura), Baba Mbazumutima, Patient Muhuzu, Pascal Ramadhani (87e Gamal Djuma), Joe Bizimana, Alain Jupin Ndinda, Magloir Ndikumana (60 Iddy Mudasiru), Simpo Juma, Slim Saidi, John Mwenebantu

Remplaçants : Gamal Djuma, Paul Kashino, Iddy Mudasiru, Fabrice Girukwishaka, Christian Kabura

Coach : Hussein Nahimana



Articles similaires

Un commentaire

  1. Du courage
    Rarement on a vécu des surprises avec l’EFO

    Nous sommes incapables de marquer même quand c’est un penalty,

    Que voulez vous pour quelqu’un qui ne concrétise pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page