SNC 2018 : Pas de compétition entre les troupes traditionnelles

1033 0

La 19ème édition de la Semaine nationale de la culture (SNC 2018) a été évoquée lors du Conseil des ministres du 21 février 2018. 

Le Conseil a instruit les ministres en charge du dossier de la SNC de prendre des dispositions idoines pour le bon déroulement de cette édition. Elle connaîtra des aménagements.

Le ministre de la communication Rémis Fulgance Dandjinou  a annoncé aux micros des journalistes l’annulation de la compétition des troupes traditionnelles.

« Désormais,  en ce qui concerne les expressions culturelles traditionnelles, à savoir la danse traditionnelle de pôle adulte et de pôle jeune, les vedettes de la chanson traditionnelle, la musique traditionnelle instrumentale, les chœurs populaires ne seront plus mis en compétition », dit-il.

Les troupes lauréates dans les différentes régions rejoindront Bobo-Dioulasso où elles presteront et recevront leurs prix.

Car, a-t-il expliqué, « il n’y a pas de hiérarchie dans nos valeurs culturelles. Toutes les valeurs se valent même si le contenu culturel et la scénographie peuvent-être appréciés» .

Cependant les compétitions pour ce qui concerne des expressions culturelles modernes, à savoir le ballet, le slam, l’orchestre, la création chorégraphique, sont toujours maintenues  comme aux éditions précédentes.

En rappel, la SNC 2018 se déroulera du 24 au 31 mars 2018 à Bobo-Dioulasso, sous le thème « Sauvegarde des valeurs culturelles : enjeux et défis ».

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *