Un « Contact » pour l’emploi au Burkina

199 0

Le matin du samedi 24 février 2018, s’est tenu à Ouagadougou, le lancement officiel d’un nouvel organe de presse en ligne dénommé Contacts Bf. Spécialisé dans la publication d’offres d’emploi, il devrait permettre aux jeunes d’être informés constamment sur les nouvelles opportunités de travail. 

www.conctacts.bf , c’est le site auquel désormais les jeunes en quête d’emploi peuvent se référer. Mis en place pour contribuer à l’insertion socio-professionnelle des jeunes au Burkina Faso, Contacts Bf a pour Directeur de Publication Issiaka Sawadogo. 

Cette plateforme mettra à la disposition de son public, des informations relatives aux offres d’emploi et aux appels d’offres (prestation intellectuelle), avec à l’appui  un annuaire téléphonique comprenant les contacts des différentes entreprises, ONG et administrations publiques.

Partenaire officiel de Contact BF, le Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et de la Femme (PAE/JF), représenté par le Chef du Service de l’appui à la création d’entreprise Joël Balima, a tenu une conférence sur les problèmes de l’employabilité. Selon lui, « l’objectif du PAE/JF est de présenter des stratégies pouvant améliorer l’employabilité des jeunes après avoir analysé les obstacles à  leur entrée sur le marché du travail ».

Pour le chef de service du PAE/JF,  la « situation du marché d’emploi est alarmante. En 2017, nous avons enregistré 15.783 demandes d’emplois des jeunes contre 730 offres d’emplois. Soit un taux de placement de 4,75 ».

 De ce fait, Contacts BF contribuera à relayer les informations du PAE/JF et participera à l’amenuisement « de la problématique liée à l’employabilité des jeunes et les stratégies d’amélioration de leur insertion professionnelle ».

De l’avis du représentant du Directeur de Publication de Contacts BF, Hamidou Traoré, « ce site permettra aux jeunes d’avoir plus facilement des informations sur les opportunités d’emplois ».

Avec une population estimée à 20 millions d’habitants en 2016, dont 65,7% ont moins de 25 ans, le taux de chômage en milieu urbain s’élève à  8,4% au Burkina Faso. Ce nouvel organe de presse spécialisé dans l’information économique et dans les questions de l’employabilité ayant pour devise «promouvoir la compétitivité et la qualité pour l’émergence du secteur économique» a ainsi de nombreux défis à relever.

Priscille Jinette BANSE (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre