Burkina : 7 partis politiques rejoignent la majorité présidentielle

2121 0

A l’orée de l’élection présidentielle de 2020, de nouveaux partis politiques ont adhéré à l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP). Cette mouvance présidentielle qui était forte de 31 partis politiques s’est agrandie avec sept nouveaux partis politiques.  38 partis politiques regroupent donc l’APMP. L’alliance l’a fait savoir lors d’un point de presse ce 1er mars 2018 à Ouagadougou.

La famille de la mouvance présidentielle s’est agrandie. 7 nouveaux partis politiques la rejoignent.

« Nous sommes sûrs que ces partis vont apporter une grande contribution à la marche de notre alliance et au soutien que nous apportons quotidiennement à la mise en œuvre du programme présidentielle et du PNDES », a indiqué le coordonnateur, Clément Sawadogo. Il a également annoncé que d’autres partis frappent à la porte. En effet,  dit-il, «nous avons récemment enregistré de nouvelles demandes d’adhésion que nous allons traiter en rapport avec nos textes».

2020 se prépare déjà. Et les membres de l’APMP ne le cachent pas. « Tout parti politique qui se crée c’est pour la conquête du pouvoir. Soyez sûrs  que d’autres auraient voulu qu’ils viennent s’inscrire chez eux mais ils ont fait l’option de venir avec nous et nous nous en réjouissons »,  a indiqué le coordonnateur de l’Alliance.

Les responsables de l’APMP se sont félicités de sa cohésion qui lui a permis d’entreprendre des activités de renforcement et de mobilisation et d’aller à l’écoute des populations en vue d’apporter des solutions concrètes à leurs préoccupations pressantes.

Toujours selon eux,  les résultats sont visibles en termes d’acquis et de réalisations avec la perspective de diminuer de façon significative le taux de pauvreté à l’horizon 2020. L’Alliance avance comme preuve « la relance économique avec une croissance établie à 6,5% en 2017 contre 4,3% en 2014,  3,9% en 2015 et 5,4% en 2016 ».

Irmine KINDA

Burkina24


7 nouveaux partis politiques

L’Alliance pour la Démocratie du Faso (ADEFA)

L’Alliance pour la Démocratie et le développement (ADD)

Le Parti pour la Démocratie et la Jeunesse (PDJ)

Le Parti pour la Protection de l’Environnement/ Conservation de la nature (PPE/CN)

Le Parti des Patriotes Progressistes (PPP)

Le Parti du Peuple Républicain (PPR)

La Renaissance Démocratique et Patriotique au Faso (RDPF)



Article similaire

There are 1 comments

  1. La sournoiserie sournoise de nos politiques qui font de la politique sans conviction. Si ces gens abondaient dans le même sens ,se pose la question de savoir:pourquoi ne pas former qu’un et unique parti (par exemple adhérer au mpp)? Le multipartisme va nous perdre ,et les terroristes rôdent au pays de l’insurrection inachevée!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *