Attaque du 2 mars : “Plus que jamais nous avons besoin de taire nos egos”

1742 0

Ceci est une déclaration de l’ADF/RDA sur l’attaque du 2 mars 2018 à Ouagadougou.

Une fois de plus, notre nation est victime de la barbarie et de l’ignominie d’assaillants armés ayant pris d’assaut l’État-major Général de l’Armée et l’ambassade de France. Selon les premières informations officielles rendues publiques, le bilan fait état de pertes enregistrées par nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et de neutralisation des assaillants.

Au nom des militantes et militants de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement démocratique Africain (ADF-RDA) et au mien propre, j’exprime ma profonde compassion à toute la nation et singulièrement aux familles endeuillées. Puisse les âmes de nos braves soldats tombés sur le champ de bataille reposés en paix et que les blessés recouvrent rapidement la santé.

J’adresse à nos FDS notre entière solidarité et notre soutien total en ces circonstances difficiles pour toute la nation.

Demeurant attaché aux valeurs de paix et de cohésion nationale, je voudrais appeler toutes les forces vives de notre pays à se donner la main pour bouter hors de notre pays ce fléau mortifère. Plus que jamais nous avons besoin de taire nos égos et d’unir toutes nos forces pour faire face à cette menace. Cet acte de grande lâcheté ne doit guère effriter la détermination des filles et fils de notre nation, à travailler pour le progrès national.

Debout et unis nous vaincrons.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

Paix – Liberté – Justice

Ouagadougou le 02 mars 2018

Pour l’ADF-RDA,

Le Président

Me Gilbert Noël OUEDRAOGO



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *