Attaques du 2 Mars 2018 : Le Larlé Naaba offre une ambulance à Yalgado

578 0

Le Larlé Naaba a offert au Centre Hospitalier Universitaire, Yalgado Ouédraogo (CHU-YO), le 5 mars 2018, une ambulance, une tonne de riz, une cinquantaine de matelas  et 500.000 F CFA. Ce don intervient dans la facilitation de la prise en charge des blessés des attaques du 2 mars 2018.

D’après le service de communication du CHU-YO, ce don du Larlé Naaba entre dans le cadre de l’opération visant à doter toutes les 45 provinces du Burkina, d’une ambulance avec pour thème « soyons tous engagés pour soutenir le gouvernement dans la mise  en œuvre du PNDES ».

Selon le Directeur Général du CHU-YO, Constant Dahourou, ce véhicule porte à 3 le nombre d’ambulances en services au sein de l’hôpital. Il exprime donc sa reconnaissance et gratitude pour ce don.

Encore aux dires du service de communication, ce don n’est pas le premier du genre que le Larlé Naaba fait au CHU YO. En effet, selon le Directeur, « à plusieurs reprises, le Larlé Naaba a aidé dans la discrétion le plus souvent, à résoudre bien de situations difficiles à Yalgado, soit en apportant son aide, soit en portant notre voix auprès des personnalités  plus autorisées».

Le Directeur dudit hôpital profite également de l’occasion pour présenter quelques doléances concernant le service de chirurgie, des urgences viscérales et traumatologiques. Aussi plaide-t-il en ces mots : « les services de chirurgie ne marchent pas bien, toutes les bonnes volontés qui peuvent nous aider seront les bienvenues  (…). En agissant, vous donnez aux malades. Mais qui sont les malades ? C’est nous tous ».

Quant au Larlé Naaba, il témoigne toute sa compassion aux victimes des attaques du 2 mars dernier et demande aux ancêtres «de nous éloigner des affres du mal pour toujours et de faire reposer les âmes des défunts en paix». Il ajoute : « je suis de ceux qui ne croient pas seulement que ce pays a du potentiel.  Je suis convaincu que ce pays va aller de l’avant ».

Il estime également, selon le service de communication de l’hôpital, qu’il ne faut pas compter sur un seul homme ou sur un groupe d’hommes mais sur tous les fils du Burkina.

Lors de la cérémonie de remise du don, le Larlé Naba a pris l’engagement de tout mettre en œuvre, avec ses amis, pour rouvrir un bloc opératoire avec tout l’équipement nécessaire.

 Selon le service de communication de l’hôpital, après cette déclaration du Larlé Naaba, le parrain de la cérémonie, Joseph Hage a annoncé qu’il contribuerait à hauteur de  2 millions de F CFA.

Priscille Jinette BANSE (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Musique : Nabalum se dévoile

Posté par - 26 septembre 2016 0
Nabalum, jeune artiste burkinabè a fait sa première scène ce 24 septembre 2016, à l’occasion de la rentrée culturelle de…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *