8-Mars à Tollo : La santé des femmes, une préoccupation de l’association TEED-BEOOGO

591 0

 Tollo dans la commune de  Titao a abrité le 18 mars 2018, la commémoration en différé du 8 mars 2018. Organisée par l’association TEED-BEOOGO de TOLLO (ATBT) de la province du Loroum, cette manifestation a été placée sous sous  le  parrainée  du ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière, Vincent T Dabilgou.

Pour la 9ème fois, l’association TEED-BEOOGO de TOLLO (ATBT), a sonné le rassemblement. Dépistage du cancer du col de l’utérus, des sensibilisations et des conférences sur le thème de la journée du 8 mars 2018 « participation de la femme à la gouvernance : Etats des lieux, Défis et Perspectives ». Toute chose qui  a permis aux participants de toucher du doigt les problèmes de la femme qui sont entre autre l’analphabétisme, la pauvreté, les pesanteurs socio-culturelles etc. Parmi les  solutions qui ont été  proposées figurent,  la lutte contre les préjugés,  l’accès aux microcrédits, le renforcement des capacités des femmes etc. 

Aussi, dans l’optique de faire  bien passer le message, la troupe théâtrale du Loroum(ATL) a, à cet effet renchérit les dires des conférenciers par des démonstrations liées au quotidien de la femme burkinabè. Selon la présidente de  l’association, Zalissa Koumaré  / OUILIO, il s’agit pour sa structure de souhaiter bonne fête aux femmes du monde et en particuliers, celles des filles et fils du Loroum.

 « Cela a toujours été une fierté pour l’association ATBT de Tollo de célébrer en différé la journée du 8 mars. Cette grande mobilisation témoigne de l’intérêt, que la femme accorde à cette journée pour son bien-être. Lors du dépistage nous avons décelé des cas, que nous allons prendre en charge et poursuivre le dépistage dans le CSPS de Ouindigui jusqu’au 31 mars 2018 » a  renseigné la promotrice. Elle a  également conseillé  aux femmes de compter sur leur propre force. «  Des lois et des décrets  ont été élaboré pour accompagner la femme, il reste la mise en œuvre. C’est en prenant conscience, que la femme peut apporter sa pierre dans le développement de ce pays »,  est-elle convaincue.

Selon le parrain, le ministre Vincent T Dabilgou, la question de la femme est fondamentale dans un pays. «  C’est d’ailleurs un programme du président du Faso, qui se veut des solutions pour libérer la femme pour qu’elle puisse être socialement et économiquement autonome. La question de la femme, est de s’engager quotidiennement pour donner la liberté à la Selon la présidente de  l’association, Zalissa Koumaré femme pour véritablement prendre en charge la question liée au développement», a-t-il ajouté.

 Avant la cérémonie, le ministre en charge du transport a rendu une visite de courtoisie au chef de Tollo, afin de recueillir  des conseils  et des bénédictions.  La présidente de  l’association,   a aussi évoqué sans ambages, le soutient inestimable des autorités religieuses, coutumières et administratives qui œuvrent chaque année à la réussite de cette cérémonie. En guise d’encouragements, des attestations de reconnaissance ont été remis à des personnalités qui ont œuvré à  ce que l’évènement se pérennise à TOLLO.

Guiwo LeCrack

Correspondance particulière



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *