Kundé d’or 2018 : Habibou, Hawa ou Don Sharp ?

1681 0

 Parmi le trio d’artistes nommés au Kundé d’or 2018, deux grandes dames de la musique burkinabè sont dans les starting-blocks. C’est l’annonce faite par le comité d’organisation qui était face à la presse  ce mercredi 21 mars 2018.

« Reflet du rayonnement culturel du pays et la vitrine de promotion internationale de l’excellence du travail des artistes musiciens burkinabè », les Kundé 2018 vont se tenir  le dernier vendredi du mois d’avril 2018. « Cette année le Kundé aura lieu le 27 avril 2018 prochain au palais de sport de Ouaga 2000 parce que la salle des banquets est réquisitionnée officiellement jusqu’au 20 juin 2018.

Cette année,  au vu des nomùés, la grande particularité est qu’on a la chance d’avoir deux dames en complétion. Ces deux dames ont la particularité de valoriser la musique du terroir burkinabè», affirme Salfo Soré dit Jah Presse,  commissaire général des Kundé.

15 catégories sont en jeu,  dont 10  qui concernent les prix principaux et 5, les prix spéciaux. C’est sur ces deux bases que les artistes burkinabè et d’ailleurs nommés aux kundé  2018 seront départagés par le jury.

Selon Magui Leslie Ok, chargée de marketing et des relations publiques,  « il y aura 15 prix aux total classés en deux catégories dont 10 catégories en prix principaux avec trois nommés dans chaque catégorie ».

Cette année et pour la toute première fois en catégorie Kundé d’or, deux femmes de la musique burkinabè sont nommées. Etre un artiste  ou groupe burkinabè, auteur d’au moins deux œuvres dont la dernière sortie entre le 1er mars 2017 et le 28 février 2018 a enregistré un succès commercial et/ou médiatique sont les critères de nomination. L’artiste doit également avoir donné plusieurs concerts, disposer d’éléments de promotion (clip, press-book, poster, internet…) et faire montre d’une progression dans l’organisation de sa carrière.

Répondant à ces critères, Don Sharp, Habibou Sawadogo et Hawa Boussim ont été les nommés dans cette catégorie qui entre dans le cadre des prix principaux.

Papus Ismaël Zongo, commissaire artistique des Kundé, juge la production artistique a baissé au Burkina comparativement aux autres années.  «   258 œuvres sorties contre 482 entre 2016-2017.151 clips vidéo contre 110. Musique religieuse 61 contre 107. Musique traditionnelle 4 contre 8. Musique profane 197 contre 375. Artiste féminin 50 contre 116. Artistes vivants au Burkina Faso 4 contre 7. Artiste burkinabè de la diaspora 3 contre 5. Artistes auteurs de plus d’un album 28 contre 50 », a-t-il énuméré.

Cette baisse selon Jah Presse s’explique par le contexte général. «  C’est en Afrique. Il y a beaucoup de piraterie  et les artistes au lieu de sortir plusieurs albums, se contentent de faire des singles», analyse-t-il.

Saly OUATTARA

Burkina24


Prix principaux 

  • En catégories du Kundé du meilleur artiste traditionnel : Habibou Sawadogo , Madi Zampou , Oumarou Dicko.
  • Kundé du meilleur artiste de musique religieuse : Adama Simon Kologo, Alphonsine Bawier et Michel Nakelce.
  • Kundé de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle : Haande de Dicko fils, Koregore de Hawa Boussim et Mdole man ya des sœurs Doga.
  • Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque : David le Combatant, Hawa Boussim et Imilo Lechanceux
  • Kundé du meilleur clip vidéo : Ferigninta de Eunice Goula, Je viens là de Don sharp et Koregore de Hawa Boussim
  • Kundé de la révélation : Eunice Goula, Ka Cora et KSB 80
  • Kundé de l’espoir : Eunice Goula, Ka Cora et Ozborn Bado
  • Kundé du meilleur featuring burkinabè : Ambo Sono ( Ka Cora feat Dicko fils), Rivière de feeling (Limachel feat Finle) et Wida ne va plus au woo ( Askoy feat Smarty)
  • Kundé du meilleur artiste féminin : Habibou Sawadogo, Hawa Boussim et Natou

Prix spéciaux

  • Kundé du meilleur artiste burkinabè de la diaspora : Adele Roumba de la France, Feenose d’Allemagne et Mano Sniper des USA
  • Kundé du meilleur artiste étranger au Burkina : Jeff le Massa de la RCI , Melo la Melodie du RCI et Zeewy du Nigeria
  • Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest : Ariel Sheney de la RCI, Kerowen de la RCI et Sidiki Diabate du Mali
  • Kundé du meilleur artiste de l’Afrique Centrale : Daphnée du Cameroun, Mr Leo du Cameroun et Fabregas de la RDC
  • Kundé du meilleur featuring de l’intégration Africaine : All night ( Malika/BF feat Stelair/ RCI), Bouger bouger ( Ashley/BF) feat Dj Kedjevara/ RCI) et La copine à mon ex ( Duden-j, Malika/BF feat Nash/ RCI)


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *