SNC 2018 : Les parents plaisantent à Bobo

80 0

La parenté à plaisanterie, cette pratique sociale qui autorise certaines ethnies entre elles  de se moquer voir s’insulter sans conséquence, trouve libre court au village des communautés de la 19e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) Bobo 2018.

Les stands des uns « patrons » dressés à côté des autres (esclaves), ils ne ratent pas une occasion de se lancer des piques amicales qui arrachent le sourire aux visiteurs.

Ce pan de la culture si cher aux communautés burkinabè, elle est en fait un moyen de décrispation, d’apaisement dans la société.

Quelques exemples de plaisanteries entre Gourunsi et Bissa, Gourmantché et Yadga dans la vidéo ci-dessous.

Revelyn SOME

Burkina24

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Mali : Douze soldats tués

Posté par - 21 avril 2019 0
Les autorités militaires maliennes ont annoncé ce dimanche 21 avril qu’au moins 12 de leurs soldats ont été tués dans…