Extradition de François Compaoré : Nouveau rendez-vous le 13 juin

771 2

La Cour d’appel de Paris a donné rendez-vous pour le 13 juin 2018 pour rendre sa décision sur la demande d’extradition de François Compaoré.

François Compaoré, conseiller économique et frère de l’ancien Président du Faso Blaise Compaoré, a comparu ce 28 mars 2018 devant la Cour d’appel de Paris pour connaître la décision de cette dernière sur la demande d’extradition formulée à son encontre par le Burkina, dans le cadre du dossier de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo.

A l’issue de l’audience, la juridiction a repoussé au 13 juin le délibéré. 

Initialement prévue pour se tenir le mercredi 7 mars 2018, l’audience sur la demande d’extradition de François Compaoré, frère cadet de l’ancien président du Faso Blaise Compaoré, avait été reportée au mercredi 28 mars 2018

François Compaoré avait été interpellé le 29 octobre 2017 à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle, alors qu’il revenait d’Abidjan en réaction au mandat d’arrêt international lancé à son encontre pour « incitation à assassinat » dans le dossier Norbert Zongo. 

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Ayez la modestie de dire la vérité aux burkinabé, le dossier Zongo est hypothéqué dans son état actuel contre François Compaoré. Il y a encore trois mois pour que la justice française se prononce si oui ou non son extradition. Mais déjà, il se présente le scénario de non extradition pour la simple raison que la justice burkinabé n’a pas de preuve irréfutable. De plus, le dossier a déjà connu un jugement et que le prévenu est cité comme témoin. Ne sous-estimons pas la peine de mort dans notre juridiction.

  2. Les sorts des veuves et des orphelins du Burkina Faso sont entre les mains de la France et de ses Juges.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *