Ouaga : Ils « brûlent le feu » et perdent 16 millions de F CFA

1413 0

De présumés contrebandiers ont perdu un matériel estimé à plus de 16 millions de F CFA en tentant de forcer des feux tricolores.

De présumés contrebandiers, à deux carrefours de Ouagadougou, ont perdu du matériel estimé à plus de 16 millions de F CFA en tentant de « brûler » des feux tricolores, selon un communiqué de la Police nationale.

Dans le premier cas, 4 motocyclistes “lourdement” chargés refusent d’obtempérer aux injonctions d’un policier et passent au feu tricolore. En contournant à vive allure le rond-point,  explique le communiqué, « le motocycliste de tête fait une chute libre, entraînant le reste du peloton avec lui sur le bitume. A la vue des policiers qui s’approchaient, les quatre acolytes prennent la poudre d’escampette, abandonnant ballots et engins sur place ».

Dans le second cas, le scénario est presque identique avec également quatre individus. Mais ces derniers sont interceptés grâce au concours d’une patrouille de la Brigade anti-criminalité (BAC).

Au total, quatre contrebandiers ont été interpellés et leur matériel saisi (voir plus bas). Ils ont tous été remis, selon le communiqué, au Commissaire de Police Ousmane Ouédraogo, Chef du SRCSR/Centre, à l’Unité Anti-Drogue de la Police Nationale et aux services des Douanes pour les suites judiciaires à donner à ces deux affaires.

Burkina24


Le matériel saisi

-huit (08) motocyclettes de marque APSONIC et HAOZIN non dédouanées;

-trois (03) vélomoteurs de marque CRYPTON non dédouanés ;

-vingt-six (26) cartons de 32.000 tablettes de comprimés de type amphétamine;

-trente-quatre (34) boîtes de 50Kg de cyanure, soit 1,7 tonne de cyanure ;

-quatre (04) cartons de piles ;

– sept cent cinquante (750) cartouches de cigarettes Golseal.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *