Procès du putsch : Des avocats de la défense quittent de nouveau la salle

1274 0

L’audience reprise à 10h ce 30 mars 2018, au nom des avocats de la défense, Me Bonkoungou a demandé un délai de 2 mois pour procéder à la citation des témoins.

Le Président du Tribunal militaire, Seydou Ouédraogo, a fait savoir ce 30 mars 2018 qu’il revient aux accusés de citer leurs témoins, et non au Parquet militaire comme avancé par la Défense.

Finalement, le Tribunal n’a retenu que la liste des 42 témoins cités par le Parquet militaire et la liste de 6 témoins de la Défense cités par les accusés Nombila Sawadogo et Medah Boué.

Les listes de témoins notamment du Général Gilbert Diendéré et du Général Djibrill Bassolé n’ont pas été retenues.

Suite à cette décision du Tribunal, la Défense demande et obtient 30 minutes de suspension pour se concerter, même si le Parquet n’y voyait aucune opportunité de suspension d’audience. La séance suspendue vers 9h 22 a repris à 10h.

Des avocats quittent la salle

Le parquet, par la voix du procureur militaire a estimé que c’est un débat antérieur et a requis que le tribunal rejette la demande. Selon Alioune Zanre, la défense n’a pas suivi la forme prescrite par la loi et accéder à la demande de la défense serait « difficilement acceptable en droit». A en croire le parquet, c’est à la défense de citer ses témoins.

La même réquisition a été suivie par les avocats de la partie civile même s’ils conviennent que la présence de certains témoins cités par la défense pourrait contribuer à la manifestation de la vérité selon Me Farama.

Après une suspension pour statuer, le Tribunal a rendu sa décision à 11h 40 en rejetant la demande de suspension de 2 mois de la défense au motif que la question avait déjà été traitée.

Suite à cette décision, des avocats de la défense ont quitté la salle. Selon Me Mathieu Somé, «c’est le ministère public qui doit citer les témoins » et poursuit il, «si nous voulons la manifestation de la vérité, il faut que tout le monde soit présent».

Noufou KINDO et Ismaël Ignace NABOLE

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *