Burkina : La FEME installe ses représentants

1166 0

La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) a procédé à l’installation de ses démembrements de toutes les provinces du Burkina Faso, ce jeudi 5 avril 2018 à Ouagadougou.

La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) du Burkina Faso a pour objectif d’unir les évangéliques dans un ministère holistique. C’est dans ce cadre qu’elle travaille à mobiliser les églises, les missions et mouvements évangéliques pour l’évangélisation et œuvrer à l’édification de ses membres.

Ce jeudi 5 avril 2018 à Ouagadougou, la FEME a procédé à l’installation de ses représentants dans les provinces du Burkina Faso. Le Pasteur Henri Yé, président de la FEME, a expliqué que la fédération étant nationale, c’est dans le souci d’avoir des représentants dans les provinces.

Ainsi, des élections ont été organisées au niveau des provinces pour élire trois pasteurs. Il s’agit d’un président, d’un secrétaire général et un trésorier général.

Recommandation     

« Le rôle d’une église c’est de former des disciples. Il faut donc qu’ils travaillent à évangéliser comme nous recommande notre seigneur Jésus Christ », a-t-il fait savoir.

Les nouveaux représentants de la FEME
Les nouveaux représentants de la FEME

A l’issue de la cérémonie d’installation, ces nouveaux représentants auront pour fonction de coordonner les actions d’évangélisation et de représenter la FEME dans la province.

Comme directive à l’endroit des nouveaux élus, le Pasteur Henri Yé a lancé des recommandations. A l’écouter, tout pasteur étant un leader dans la société, il doit servir dans l’intégrité, dans l’honnêteté et être digne de confiance.

Le mandat des représentants provinciaux  est de quatre ans.

Jules César KABORE

Burkina 24  

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Du courage chers serviteurs. On attend des initiatives concrète s de vous. Que le chef de la mission vous instruisent et vous utilisé puissamment au nom puissant de Christ Jésus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre