Fermeture d’écoles au Sahel : Le gouvernement annonce “un scénario” de réouverture

353 0

A l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre Paul Kaba Thiéba le jeudi 19 avril 2018, le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Stanislas Ouaro a indiqué que des stratégies sont mises en place, en vue de la reprise des cours pour les élèves (plus de 20.000), informe l’Agence d’information du gouvernement. Plusieurs écoles sont fermées dans les régions du Sahel et du Nord du Burkina Faso du fait du terrorisme.

Le ministre de l’éducation Stanislas Ouaro a indiqué que « des instructions ont été données pour faire en sorte que les écoles puissent rouvrir à travers le renforcement de la sécurité ». Des instructions ont été données aux ministres en charge de la défense et de la sécurité pour un renforcement de la sécurité dans la zone afin de permettre aux cours de reprendre, a annoncé le ministre.

Concrètement selon le ministre, « un scénario a été mis en place, mais vue la sensibilité de la question et au regard donc de la situation qui a provoqué la fermeture des classes », mais ajoute-t-il, « je ne peux pas le détailler ici ». Stanislas Ouaro a rassuré que pour les jours à venir, des mécanismes et des actions seront mis en œuvre pour la reprise des cours.

La situation des élèves en classe d’examen a été abordée. Sur ce point, selon le ministre,  « dès que les cours vont être repris pour ces élèves-là, vue le délai imparti actuel que nous avons par rapport aux examens qui commencent à partir du 9 juin, des cours accélérés seront faits».

A noter que, selon le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, plus de 24 000 élèves sont concernés par les abandons.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre