Hadja Ouattara : Faire du «  tout numérique » une réalité au Burkina

1110 0

Le ministère du développement de l’Economie Numérique et des postes a donné le top départ d’une étude relative à l’évaluation finale des « cyberstratégies sectorielles », le jeudi 26 avril 2018 à Ouagadougou.

Pour le développement de l’infrastructure nationale de l’information et de la communication, le Burkina Faso a adopté en 2004 la « cyberstratégie nationale ».  Première stratégie digitale  qui a incarné trois « cyberstatégies sectorielles » adoptées en janvier 2013 pour une période de cinq ans. Le e-gouvernement, le e-commerce et la e-éducation sont les trois cyberstratégies que le ministre en charge de l’Economie Numérique, Hadja Ouattara a annoncées.  

Ces  cyberstratégies ont montré leurs forces et faiblesses, et la ministre  a souligné que l’heure était au bilan de ces cinq ans d’expérience. Pour ce faire, Hadja Ouattara  a indiqué que son ministère, à travers la direction générale des technologies de l’information  et de la communication, avec l’appui de la Banque mondiale dans le cadre du projet e-Burkina,  a entrepris la réalisation d’une évaluation finale de ces stratégies. « Un appel d’offres a été lancé, et  les cabinets, Idate Consulting et Linagora ont été désignés pour l’étude », a ajouté Hadja Ouattara.

« Il y a deux semaines, le gouvernement a adopté une nouvelle cyber stratégie dans le domaine du numérique pour notre pays. Il s’agira de visiter un nouveau concept. Il est bon de voir comment amorcer cette mutation vers ces nouveaux outils de travail. L’étude que va réaliser les cabinets Idate et Linagora consistera à aider le gouvernement à évaluer les « cyberstratégies » et adapter cela à la nouvelle vision».

Hadja Ouattara

Tout en souhaitant plein succès aux travaux, elle a donné l’assurance que le chemin n’est plus très long mais dit-elle, «il est bon qu’on se dote d’outils efficaces pour aller vers le tout numérique».

Irmine KINDA

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *