Nigéria: Les sirops à la codéine interdits

1182 0

La production et l’importation du sirop à la codéine sont désormais formellement interdites au Nigéria réagissant ainsi à une enquête de la BBC sur son rôle dans cette addiction endémique qui décime la jeunesse de ce pays.

Les stocks encore disponibles dans les boutiques seront vendus uniquement sur ordonnance a déclaré le porte-parole du ministère de la santé du Nigéria.

Selon l’enquête diligentée par la rédaction britannique, ce sirop est vendu au marché noir à des jeunes Nigérians sous l’addiction de la codéine, avec la complicité des agents de grandes firmes pharmaceutiques à travers des réseaux de vente illégale qui nourrissent par ricochet un monde criminel.

La consommation et la fabrication de sirop à la codéine est loin d’être illégal. Toutefois, il le devient dès lors qu’il est vendu à des personnes sans ordonnance ou qu’il soit fabriqué par des compagnies qui ne détiennent pas de licence pharmaceutique.

L’agence nigériane de lutte contre la drogue lutte contre cette épidémie. Lors d’un récent raid, elle a saisi 24 000 bouteilles de sirop de codéine provenant d’un seul camion à Katsina.

Tout comme au Nigéria, la dépendance au sirop de codéine est un problème au Kenya, au Ghana, au Niger et au Tchad. En Inde, plusieurs marques de sirop antitussif à la codéine ont été interdites à la suite de cas d’addiction.

La codéine est un analgésique mais aussi un opioïde addictif. Tout abus  peut causer schizophrénie et défaillance d’organe. Elle provoque des lésions rénales et des crises d’épilepsie et peut entraîner, en cas d’excès, une psychose mentale : délires, hallucinations et même schizophrénie.

La codéine est importée, mais le sirop est fabriqué au Nigeria par plus de 20 sociétés pharmaceutiques.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU Burkina24                                                                                                              Source: BBC Afrique



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *