Athlétisme : La télévision BF1 accouche du Marathon des échangeurs

1516 0

Le nombre de compétitions sportives en athlétisme s’est élargi avec la naissance du Marathon des échangeurs, initiative de la télévision privée BF1. L’appellation Marathon des échangeurs a pour but de magnifier la ville de Ouagadougou.

Le Marathon des échangeurs. C’est la nouvelle compétition d’athlétisme qu’organise la télévision BF1 pour magnifier la ville de Ouagadougou et lutter contre l’insuffisance rénale au Burkina Faso. Le projet a été porté à la connaissance de la presse le jeudi 03 mai 2018 au Stade du 4-Août de Ouagadougou par le comité d’organisation.

« BF1 se donne pour mission d’inculquer la combativité, la persévérance, l’abnégation et le dépassement de soi à toute la nation en général et à la jeunesse burkinabè en particulier. Cette dynamique peut se contenter à travers ces nombreux évènements sportifs qu’elle organise tous les ans, notamment BF1 freestyle et BF1 muscl’or ». C’est à travers ces propos que le Président du comité d’organisation Billi Edoudard Tiéno, a expliqué l’organisation de la 1ère édition du Marathon des échangeurs. Le départ ce Marathon des échangeurs est prévu pour le 23 juin 2018, journée internationale de l’olympisme.

L’objectif premier de cette compétition est de magnifier la ville de Ouagadougou qui de l’avis des organisateurs est en train de perdre de sa superbe. « Sa notoriété est mise à mal et sa réputation n’est pas la meilleure», estime le président du comité d’organisation qui reconnait qu’il faut faire quelqueschose.

Lutter contre l’insuffisance rénale

Le comité d’organisation rapporte les propos du Dr Gérard Coulibaly publié sur Burkina 24 le 31 octobre 2017 qui souligne que l’hôpital Yalgado Ouédraogo pourrait avoir plus de 100 patients dialysés mais ce nombre culmine à peu près de 400 cas et la majorité décède par manque de soin et le manque de moyen. C’est pourquoi, les organisateurs veulent faire « du bruit » autour de la question de l’insuffisance rénale pour alerter l’opinion publique sur l’ampleur de ce problème.

Concernant le circuit, l’objectif du comité d’organisation est de faire le tour des échangeurs de la ville de Ouagadougou. Pour le moment, le comité d’organisation en collaboration avec la Fédération burkinabè d’athlétisme, la police nationale, le Comité national des sports olympiques burkinabè (CNOSB) se préparent pour le tracé de l’itinéraire.

Cependant, le départ et l’arrivée sont prévus au Stade du 4-Août. Les listes sont déjà ouvertes au niveau de la fédération burkinabè d’athlétisme située au Stade du 4-Août de Ouagadougou et au niveau de la télévision BF1, au quartier Ouaga 2000. Pour ceux qui se trouvent hors du Burkina, un site sera mis en ligne pour enregistrer les inscriptions.

Le premier de cette compétition chez les hommes remporte une moto, une médaille et une attestation de participation tandis que la première des dames repart avec 400 000 francs CFA, une moto et une attestation. Les 20 premiers à l’arrivée seront récompensés.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

There are 1 comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *