Concours de la fonction publique session 2018 : 14 414 postes à pouvoir

1187 14

Le conseil des ministres du 18 avril 2018 avait marqué son accord pour le recrutement de 14 414 agents publics au titre de la session de 2018. Le ministère de la fonction publique du travail et la protection sociale a tenu un point de presse ce jeudi 3 mai 2018 à Ouagadougou.

Le gouvernement a marqué son accord pour le recrutement de 14 414 agents publics pour la session 2018. Il s’agit de 4 138 agents à recruter aux concours professionnels, 6 668 par voie directe et 3 608 agents sur mesures nouvelles spéciales.

Souleymane Lengane, secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail et la protection sociale, a fait comprendre que 44 concours professionnels seront déconcentrés. Ce sont les concours des départements de l’éducation nationale et de la santé.

Les innovations pour la session de 2018

Concernant le dépôt des dossiers de candidature des instituteurs adjoints certifiés (IAC) et les épreuves écrites, pour la session de 2018, il s’effectuera dans les chefs-lieux de régions contrairement aux années antérieures où Ouagadougou était le centre unique.

Par ailleurs, les affectations dans les régions se feront à l’issue d’un tirage au sort, contrairement aux années antérieures où le choix de la région d’affectation était imposé dès le dépôt des dossiers. Souleymane Lengane a fait comprendre que « c’est une nouvelle formule que le ministère compte expérimenter ».

Pour les concours directs, c’est l’élargissement de l’inscription des dossiers en ligne à environ 50 concours sur 103 directs ouverts. Les conférenciers du jour ont expliqué que c’est pour alléger les longues files d’attente des candidats et pour permettre aux opérateurs de la réception physique d’être plus efficaces.

Pour les concours de la fonction publique session 2018,  830 agents ont été mobilisés pour la réception des dossiers, 33 200 surveillants, 5 534 agents pour les commissions d’administration des épreuves, 1 600 agents de sécurité, 8 300 correcteurs avec un budget prévisionnel d’environ 2 milliards de F CFA.

En rappel, la réception des dossiers des concours mesures nouvelles spéciales des IAC se déroulera  du 28 avril au 11 mai 2018. Quant aux concours professionnels, c’est du 04 au 17 mai 2018 et les concours directs, du 28 mai au 07 juin 2018.

Jules César KABORE

Burkina 24

Il y a 14 commentaires

  1. L’inscription en ligne est facile et fiable sauf les opérateurs téléphoniques doivent revoir l’état de la connexion.

  2. Mr le Ministre,depuis le matin l inscription en ligne n’est pas possible,a chaque tentative on nous fait savoir que ce site n’est pas disponible.

  3. Slt Mr le ministre de la fonction publique svp revoyez la procedure d’inscription en ligne. Chers camarades. Bonne chance

  4. nous remercions le gouvernement pour les grandes innovations dans l’organisation des concours de cette année.mais nous avons une inquiétude sur l’inscription en ligne.est ce que le réseau pourra satisfaire à l’influence?

  5. Bonsoir à tous/toutes.Je dirai rien de paradoxale.Que nos autorités en particulier le ministre de la fonction publique revoit le temps mis pour les dépôts.Chers camarades,vu la repartition,il est inutile de se souhaiter bonne chance.Chacun pour soit Dieu pour tous.A bon attendeur,salu.Excellente soirée.

  6. Chapeaux à M. Le Ministre l’inscription en ligne ça ces meilleur au moins on aura pas à dormir sur les lieu de dépôt.

  7. Bonjour à vous, pour moi c’est préférable de prolonger la date de dépôt des dossiers car le nombre de poste de réception de dossier est limité,alors que c’est bon nombre de personnes qui participeront à ces dépôts de dossiers. Aussi il faudra permettre à beaucoup de jeunes à y trouver un emploi afin d’éviter tous désastres.
    Je vous remercie pour votre compréhension.

  8. Salu pour moi il sera préférable de prolonger les jours du depots des dossiers car vu le nombre de poste cela sera une calvaire dans les guichets

  9. Soumdaogo Yacouba Eleve Stagiaire A L Enep |

    salut ce que je voulais dire au gouvernement c est de bientot creer des emplois si non on voit deja comment notre jeunesse est et si vous les laicher tenir ,la jeunesse burkinabe est pret a tout et que nous allons plus regrettés.merci

  10. bonsoir a toutes et a tous !vu le nombre de post pourvu pour l année 2018 nous pensons deja d ici 2025 y aura trop de bandits dans notre pays oubien l etat creera des emplois pour eux?je veus dir que 100%des jeunes 90%vont se divaguer par ce que ya pas de travail et c est derniers deviendrons quoi? donc ils faut donc creer des emplois pour sauver la jeunesse burkinabe.merci

  11. Béma OUATTARA Elève Garçon De Salle À L'ENSP DE TENKODOGO |

    Bonjour, Selon Pour Moi Le Temps Prevu Pour Le Dépos Des Dossiers Des Concour Directs Est Court.Au Moins Deux Semains. Malgré Que Les Dépos Sur Ligne Ont Augmenté Car Ce Sont Ces Même Personne Qui Vont S’aligné Pour Les Concours Niveau CEP et BEPC.Merci Et À Bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre