Burkina : Les syndicats de la santé et des affaires étrangères annoncent des grèves

1614 0

Deux syndicats ont annoncé des grèves au Burkina. Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) est le premier et ce, du 23 au 25 mai 2018. Le Syndicat des autonome des agents du ministère des affaires étrangères (SAMAE) appelle à 72 heures de grève du 30 mai au 1er juin 2018.

Deux préavis de grève ont été déposés sur la table du Chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré. Le premier, en date du  2 mai 2018, est du SYNTSHA.

Il a informé le Président du Faso que le protocole d’accord du 13 mars 2017 est lent à être mis en oeuvre. Par ailleurs, le syndicat dénonce des atteintes aux libertés syndicales et des “tentatives de liquidation” de l’organisation (voir le préavis du SYNTSHA). De ce fait, il annonce une grève de 48 heures du 23 au 25 mai 2018 sur toute l’étendue du territoire.

Deux jours plus tard, le 7 mai 2018, c’est au tour du SAMAE de déposer son préavis au palais de Kossyam (voir le préavis de grève du SAMAE ). Le syndicat des diplomates informe Roch Kaboré que les travailleurs iront en grève pendant 72 heures du 30 mai au 1er juin 2018. Comme motif, il évoque également des difficultés de mise en oeuvre d’un protocole d’accord signé le 29 juin 2017.

La violation des libertés syndicales est aussi inscrite sur l’ardoise des griefs du SAMAE. Enfin, il indexe une gestion “chaotique” du ministère des Affaires étrangères  et  il attribue au patron du département Alpha Barry des actions “de chantage, de l’intimidation et de la manipulation”. 

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *