Chronique de Ramadan ǀ Un ramadan de défis !

1330 0

Chaque jour, pendant le mois de Ramadan, l’imam Alidou Ilboudo développe un aspect important à savoir sur le jeûne musulman. Mail : [email protected]


Louanges à Allah, le Seigneur Miséricordieux,  qui nous donne l’occasion de vivre ces moments  précieux encore une fois.  C’est  le moment pour nous de relever les défis qui se posent à nous et qui sont liés à chaque pilier de l’islam, à chaque acte de culte. 

C’est par amour et miséricorde  que Dieu nous a créés et nous a préférés à la plupart des autres créatures ; mieux, il nous a fait responsables de sa création.   Les versets 30 et suivants, de la sourate II, montrent  le dessein de Dieu pour l’homme : faire de lui son khalife, son vicaire sur la terre.  Dans un autre registre de langue, son image : comme Dieu est responsable de toute la création, l’homme est responsable de la terre.  Comme Dieu est amour et Miséricorde dans les cieux et sur la terre, l’homme est appelé à refléter cela sur la terre. 

Pour que cela soit possible, le culte éduque le fidèle et lui confère les compétences nécessaires.  Et le jeûne participe grandement à ce programme. 

 Allah dit : « O croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il l’a été à ceux qui vous ont précédés ; ainsi vous atteindrez à la piété. » (sourate II , verset 183. )

Ce verset nous donne deux enseignements fondamentaux :

-le jeûne  est un acte d’adoration commun aux religions du livre

-le jeûne doit conduire à la piété

 En termes de défis, il est important que l’on pose la question de savoir pourquoi Allah nous rappelle le fait que le jeûne  était prescrit aux autres communautés, étant donné que la parole de Dieu ne peut être prise à la légère.

En termes de défis, la finalité du jeûne ne doit pas être  occultée : la piété, la crainte révérencielle de Dieu. Pour que chaque ramadan ne soit pas un recommencement et que, d’année en année, les acquis se préservent et se solidifient.  Concrètement, qu’est-ce que je dois faire autrement que de par le passé, pour que ce ramadan me soit plus rentable ? Non ! Je ne parle pas des mérites chez Dieu car nul ne peut épiloguer là-dessus, mais du changement attendu de chacun de nous.

En termes de défis, comment nous organiser pour  jeûner  ensemble et rompre ensemble, à quelques décalages horaires  près, en ce siècle de la science et de la technologie ?

Comment nous organiser pour jeûner  de façon plus spirituelle afin que la solennité de l’acte ne prenne pas le pas sur le côté dévotion ?

En termes de défis, comment saisir cette occasion de grands et nombreux  prêches pour diffuser le vrai visage de l’islam ? Le message de la paix et de la fraternité.

Le mois de ramadan est un mois de nombreux  défis, individuels et collectifs,  des origines jusqu’à nos jours. On parviendra à les relever si on parvient à la crainte de Dieu. Allah nous rassure :  «  Quiconque fait preuve de crainte, Allah lui assure une issue ».

Bon ramadan à tous et soyons  prêts pour relever les défis !


NB- participez à l’opération « RAMADAN AVEC LES DEMUNIS » en contribuant aux numéros suivants :

Orangemoney :  76926217

Mobicash : 72959511



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *