Grève au Burkina : « Des coupures seront effectuées sur les salaires »

1057 3

Le ministre de la Communication, Remis Dandjinou a réagi sur les conséquences inhérentes aux grèves que connaissent les Burkinabè. La dernière en date et qui fait beaucoup parler est celle menée par des syndicats du ministère de l’économie et des finances.  

Selon le ministre de la communication Remis Dandjinou qui cite le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, la doctrine en matière de grève, c’est la discussion mais aussi l’application de la loi.

Ainsi, poursuit-il, « ceux qui ont refusé les réquisitions seront soumis à la procédure administrative et cette procédure, le gouvernement tient à la respecter ». A écouter le ministre de la communication, des demandes d’explications ont été envoyées et le gouvernement « attend les réponses ».

C’est suite à celles-ci que les décisions seront prises. « Pour le reste, indique le ministre de la communication, les coupures seront effectuées sur les salaires de ceux qui mènent la grève ».

Synthèse de Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. Il faut remercier tout ceux qui ne veulent pas travailler nous sommes nombreux à la recherche du travail si ces conditions ne les arrangent pas qu’ils n’ont qu’a démissionné c’est tout!

  2. ZONGO Charles Isidore |

    Bonsoir je fier de cette decision gouvernematale,on doit couper les salaires de tous ceux qui ont greve.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *