Côte d’Ivoire : Paul Robert Tiendrébeogo a rencontré la diaspora burkinabè

1220 0

En visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire depuis le mardi 29 mai 2018, le Ministre de l’intégration africaine et des Burkinabé de l’extérieur, Paul Robert TIENDREBEOGO sous la conduite de l’Ambassadeur du Burkina Faso en terre ivoirienne, S.E. Mahamadou ZONGO s’est rendu successivement à Soubré (Centre-Ouest) et à Bouaké (Centre-Nord), deux villes abritant des juridictions consulaires burkinabé avant son  grand oral face à l’importante communauté burkinabé qu’abrite le district d’Abidjan, ce lundi 04 juin 2018 à 10 heures au Consulat Général du Faso.

Face à la communauté burkinabè vivant dans la juridiction consulaire de Soubré, Paul Robert TIENDREBEOGO dans un discours empreint d’humilité de courtoisie et d’engagements pris, a su convaincre son auditoire de l’importance qu’accorde le Président du Faso à la diaspora burkinabè où qu’elle se trouve.

Les principales préoccupations des Burkinabè basés dans cette région de forte production cacaoyère étaient, notamment, la participation de la diaspora à la prochaine présidentielle de 2020 et la reconnaissance des Burkinabé méritants. Sur la question du vote de la diaspora en 2020, le Ministre Paul Robert TIENDREBEOGO a réaffirmé que cela relève d’une promesse ferme du Président du Faso qui ne saura s’en dérober et que la relecture prochaine du code électoral en précisera les modalités pratiques. Quant à la reconnaissance de l’Etat burkinabé à ses fils méritants, le Ministre Paul Robert TIENDREBEOGO a annoncé qu’il est prévu cette année une dizaine de médailles à la diaspora dans chaque pays.

A Bouaké, les Burkinabè y vivant sont également revenu sur leur préoccupation qui est le vote de la diaspora au cours de la présidentielle de 2020. Paul Robert TIENDREBEOGO dans sa réponse a gardé la même logique : “Je réaffirme que le vote des Burkinabé de l’extérieur sera effectif en 2020”, a-t-il dit aux Bouakéens, avant d’annoncer la tenue en juillet 2018 du Forum de la Diaspora burkinabé à Ouagadougou. Ces assises qui se tiendront sur 72 heures, permettrons aux Burkinabé de l’extérieur de « poser les jalons d’une politique d’accompagnement et d’insertion de notre diaspora », a-t-il décrit.

Le Ministre Paul Robert TIENDREBEOGO termine sa visite officielle d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire par une rencontre à Abidjan avec la communauté burkinabé.

La troisième et dernière étape de la visite officielle de prise de contact du Ministre de l’intégration africaine et des Burkinabé de l’extérieur avec la communauté burkinabé vivant en Côte d’Ivoire s’est déroulée ce lundi 4 juin 2018 au Consulat général du Burkina Faso à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Prédite comme étant l’étape la plus fastidieuse pour le Ministre Paul Robert TIENDREBEOGO, la rencontre d’Abidjan s’est plutôt déroulée dans une atmosphère d’échanges constructifs très appréciés des représentants d’Associations et de Fédérations de femmes, de Jeunes, et des responsables religieux et coutumiers de la diaspora Burkinabè de la Région des Lagunes (Abidjan).

Avec toujours à ses côtés le premier responsable de la représentation diplomatique du Faso en Côte d’Ivoire, S.E. Mahamadou ZONGO, le Ministre Paul Robert TIENDREBEOGO s’est félicité de la forte mobilisation des Burkinabè au Consulat Général du Burkina Faso à Abidjan et s’est livré à une longue séance de questions-réponses qui ont abordé en plus des points similaires évoqués à Bouaké et à Soubré, le sujet de la fiabilité et de la validité de la carte bancaire  auprès des autorités policières, administratives et des établissements bancaires tant en Côte d’Ivoire qu’au Burkina Faso.

Le Ministre Paul Robert TIENDREBEOGO au terme de cette rencontre a insisté sur la nécessité pour les Burkinabè en Côte d’Ivoire forte de ses 3.5 millions de personnes à davantage de solidarité afin de relever les défis auxquels ils sont confrontés.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                  Correspondant de Burkina24 à Abidjan (Côte d’Ivoire)

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *