BEPC 2018 : Le Centre-Est veut rééditer l’exploit

773 0

Le collège Marie Reine de Tenkodogo a reçu  ce matin 18 juin 2018 les premiers responsables de la région en vue du démarrage effectif des épreuves du BEPC session de 2018. Il a connu la présence du secrétaire général de la région représentant le gouverneur de la région du Centre-Est. La présence de ces autorités vise à passer un message d’encouragement  aux candidats au BEPC et au CAP session 2018.

 10 669 filles sont en liste pour l’examen du BEPC session de 2018 dans la région du Centre-Est sur un total de  20 517 candidats. Ce nombre  connait la participation à l’examen de 18 536 candidats réguliers et 2161 candidats libres.

Dans la région, 44 jurys et 56 centres secondaires ont été aménagés pour l’examen du BEPC. Aussi il y a  1 jury et 1 centre  prévus pour l’examen du CAP 2018. Le CAP a regroupé 58 candidats dans différentes sections menuiserie bois, construction métallique, maçonnerie et électromécanique. Environ 1 000 agents sont mobilisés pour l’organisation de l’examen dans la région du Centre-Est.

Avant l’ouverture de l’enveloppe comportant le premier sujet dans le jury 5, les autorités ont visité une salle du jury 6 pour encourager les candidats et leur souhaiter bonne chance. Pour Abdoulaye Bassinga président de l’équipe, «l’examen n’est qu’un devoir que vous aviez l’habitude de composer dans la classe et notre souhait est que la région puisse produire des résultats probants comme par le passé. Elle était hissée parmi les meilleurs». Dans le jury 5, le même message a été répété avant l’ouverture du sujet qui est la dictée.

 L’année scolaire 2018 a connu d’énormes perturbations. Mais pour Pascal Tiendrebéogo Directeur régional de l’enseignement poste primaire et secondaire du Centre-Est,  «l’ensemble des acteurs ont décidé de rattraper le retard et nous avons constaté sur le terrain que les gens ont respecté leur engagement. Les cours se sont déroulés normalement jusqu’à la fin de l’année».

 Il a rappelé que la région était la première aux examens de BEPC et du BAC session 2017. Et il a souhaité maintenir cette place tout en améliorant le taux de succès.

Moumini GOUBA

Pour Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *