Inclusion des personnes vivant avec un handicap : Les acteurs en discussion à Ouagadougou

985 0

En prélude à l’organisation du forum national des personnes vivant avec un handicap le jeudi 21 juin 2018, s’est tenu un panel ce mercredi 20 juin 2018 à Ouaga 2000. L’objectif général de cette rencontre était de mener la réflexion avec tous les acteurs au niveau national sur la question de l’inclusion effective des personnes vivant avec un handicap.

Le recensement général de la population et de l’habitation (RGPH) de 2006 dénombrait 168 094 personnes vivant avec un handicap au Burkina Faso, représentant 1,2% de la population totale du pays. De ces personnes, 52,74% sont des hommes et 47,26% sont des femmes. 

Quant aux enfants handicapés, leur nombre était, selon le recensement général des enfants handicapés (RGEH) de 2013, de 79 617 dont 48.126 de sexe masculin et 31 491 de sexe féminin. Les personnes vivant avec un handicap sont confrontées à de nombreuses difficultés d’ordre social, sanitaire et économique.

Panel du forum national des personnes vivant avec un handicap

Conscient de ces difficultés, le gouvernement a pris l’engagement pour les accompagner à travers le forum national des personnes vivant avec un handicap. L’objectif principal du forum est de permettre aux personnes handicapées et à tous les acteurs parties prenantes d’analyser et d’échanger sur les obstacles à la mise en œuvre effective des dispositions juridiques et des politiques existantes en faveur des personnes vivant avec un handicap.

Il s’agira surtout de proposer  des solutions pour une meilleure protection et autonomisation des personnes handicapées au Burkina Faso. Le ministre en charge de la solidarité, Marie Laurence Ilboudo, a rappelé que c’est à l’issue des fora régionaux qui visaient à recueillir les besoins des personnes vivant avec un handicap, que se tient cette rencontre de ce jour.

Lire également 👉👉 Autonomisation des personnes handicapées : Un forum attendu à Ouagadougou

Ainsi, la rencontre d’aujourd’hui vise à compiler les préoccupations de ses différentes couches qui seront présentées demain 21 juin 2018 au Président du Faso. Par ailleurs, le panel vise a également à présenter les perspectives que le gouvernement entrevoit pour les personnes vivant avec un handicap.

Pour le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, en termes de perspectives, il est prévu d’accroître la proportion des personnes handicapées actives occupant un emploi de 2,2% en 2015 à 50% en 2020  et la proportion d’étudiants en situation de handicap bénéficiant d’un appui spécifique de 11% en 2015 à 50% en 2020.

Par contre, il reconnait que des défis restent à relever pour leur accès aux services sociaux de base, à l’emploi et aux sources de financement. Pour lui, c’est ce qui justifie le thème du présent forum: « Autonomisation sociale et économique des personnes vivant avec un handicap : état des lieux et perspectives ».

Paul Kaba Thiéba a fait savoir que le gouvernement a donné le ton à travers un appel à projets au profit des personnes vivant avec un handicap pour le financement de 2 325 projets individuels.

A écouter Souleymane Ouédraogo, porte-parole des personnes vivant avec un handicap, sur le plan de l’occupation à l’échelle nationale 43,5% des personnes handicapées sont occupées contre 40,8% qui sont déclarées inactives avec 0,6% de chômeurs.

Jules César KABORE

Burkina 24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *