Suspension du procès du putsch pour cause de décès

663 2

Après la suspension du vendredi 13 juillet 2018, le procès du putsch reprenait le lundi 16 juillet 2018. Il n’aura finalement pas lieu. Le président du Tribunal, Seydou Ouédraogo, a encore suspendu la séance pour cause de décès au tribunal militaire.

Le parquet a informé, le lundi 16 juillet 2018 du décès du magistrat-capitaine Karim Traoré. Décès survenu le dimanche 15 juillet à 8h, selon Alioune Zanré. « Afin de pouvoir participer à l’enterrement (qui a lieu le lundi 16 juillet 2018) à 15h », le parquet a requis une suspension. La demande a été accordée par le président du Tribunal. Le procès du putsch reprendra le mardi 17 juillet 2018 à 9h.

Lire 👉 Procès du putsch de septembre 2015 au Burkina : L’intégralité

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Il y a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre