Frontière Nord du Burkina : 60 personnes interpellées, des “bases terroristes” démantelées

1721 0

Les unités du Groupement des Forces Anti-Terroristes (GFAT) mènent des opérations sur la frontière nord du Burkina depuis le 8 juillet 2018, annonce un communiqué de l’état-major général des armées. 

Une centaine de personnes ont été interpellées et 60 d’entre elles ont été remises aux services d’investigation de la gendarmerie. Les autres ont été relâchées.  Des bases terroristes ont été démantelées. Des matériaux entrant dans la confection d’engins explosifs improvisés ainsi que des produits de contrebande ont été saisis.

C’est le fruit des opérations menées par le GFAT dans la frontière nord du Burkina depuis le 8 juillet, selon l’état-major des armées. Il précise que pendant ces opérations, 6 blessés ont été enregistrés.

Le Burkina est en proie à des attaques de nature terroriste depuis quelques années. Ces attaques sont majoritairement recensées dans la partie nord du pays, qui fait frontière avec le Mali.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *